Vous avez dit Festi'orry ?

Après 5 années de disette, la mairie organisait samedi dernier une première : une fête communale, tardivement baptisée "festi'Orry" sur les quelques affiches colorées qui ont fleuri ici et là dans le village, quelques jours seulement avant le jour J. Il semble que cet évènement ait été organisé par une poignée d'élus, qui semblaient bien seuls et désabusés le matin devant le parvis de l'église, où débutaient les animations de cette journée. Les festivités annoncées le matin n'ont effectivement pas déplacé les foules. Les échos qui ont résonné dans l'après-midi avec l'entrée en action de la fanfare de Coye, et de l'Association Musicale d'Orry, ont toutefois attiré quelques orrygeois, qui ont pu profiter en musique d'un temps relativement clément et agréable.

 

Des mesures exceptionnelles avaient été décidées pour restreindre le stationnement et la circulation dans le centre village. Heureusement, le dispositif initial a été allégé, et la place de la Libération (pourtant décorée de guirlande deux semaines auparavant) est finalement restée inanimée toute la journée.

 

Que faut-il penser de cette journée ? La faible participation des Orrygeois témoigne-t-elle de l'incapacité de la municipalité actuelle à rassembler ses administrés, à répondre à leurs aspirations, à leur donner envie, ou les faire rêver ? S'agit-il simplement d'un déficit de communication, ou encore de "circonstances indépendantes de leur volonté", comme on peut le lire régulièrement quand elle est contrainte de s'expliquer sur des sujets embarrassants ?

 

Chacun se fera sa propre opinion, mais force est de constater en tout cas que l’objectif initial, qui était pour mémoire « de donner au village une fête et de l’agrémenter d’instants de convivialité » n’a malheureusement pas été atteint…

Écrire commentaire

Commentaires: 6
  • #1

    Bardet (mercredi, 02 octobre 2019 18:19)

    J'étais Chez mon fils ce jour la qui habite en plein centre ville. Et pourtant il n'était même pas au courant qu’il y avait quelques choses dans le village. Bizarre quand même...

  • #2

    Yves Mineraud (samedi, 05 octobre 2019 06:04)

    Bonjour,

    encore une belle réussite à mettre à l'actif de certains de nos élus, qui continuent à innover sans relâche. Il est rare, en effet, de compter quasiment plus de monde sur scène que devant.

    Bravo ! :-)

    Yves

  • #3

    BALS Fred (samedi, 05 octobre 2019 09:17)

    C’est peut être aussi que les Orrygeois ne veulent pas croire à une animation qui fait un peu électoraliste ? Un peu comme si la mairie se mettait à refaire toute la chaussée pour que l’on ne se trompe pas de bulletin, l'année prochaine. On a un début de réponse, je pense.

  • #4

    Charmilles (samedi, 05 octobre 2019 16:18)

    Ce n'est pas maintenant qu'une fête qui changera la donne pour l'élection.

    Il n'y avait pas de quoi s'éterniser donc on ne saura pas le nombre exact de visiteur sur l'ensemble de la journée. Le principal c'est que quelques uns en ai profité.

    Quand les élections seront passées, peut être faudrait-il aller rechercher des idées dans les fêtes d'autrefois (d'ici et d'ailleurs) celles à remettre au gout du jour. Par exemple :
    Concours d'élégance
    Chars fleuris
    Courses aux baudets
    Ça ferait plein d'occasion pour promouvoir les produits locaux et valoriser la présence de nos commerçants.

  • #5

    Yves Mineraud (samedi, 05 octobre 2019 20:39)

    Bonsoir,

    si j'osais, je soulignerais que :

    - Concours d'élégance, il y en avait un avec les Orryginales, c'est terminé
    - Chars fleuris, il y en avait un avec Orryzon, le Char à Sons de la Fête de la Musique, c'est terminé aussi
    - Courses aux baudets, alors ça c'est tous les jours et ça marche bien :-) mais ça pose des problèmes de sécurité

    Gardons le sourire quand même.

    Yves

  • #6

    Laurence (jeudi, 17 octobre 2019 16:42)

    Il y a surtout eu des ratés sur la communication : types et horaires des activités, informations quelques semaines avant... Ce sera mieux l'an prochain !! Je trouve que c'est une bonne initiative.