Les gens du voyage s'installent à Orry

Ce dimanche 15 septembre vers 17h, plusieurs dizaines de caravanes des gens du voyage se sont installées sans autorisation sur le stade d'Orry. Il s'agit d'un campement impressionnant, qui occupe une très large partie des terrains d'entraînement.

 

Nous sommes allés sur place pour discuter avec eux, les informer de l'existence d'aires d'accueil des gens du voyage à Louvres, et voir l'état d'occupation des terrains... Les gens du voyage nous disent souhaiter rester un mois.

 

La gendarmerie nous a par ailleurs informés qu'elle va faire un rapport en urgence à la préfecture et à la CCAC. 

Ce rapport permettra d'engager une procédure rapide d'expulsion qui sera effective quand la préfecture aura délivré un arrêté. Cet arrêté "pourrait" arriver mardi. Il sera notifié par les gendarmes aux gens du voyage, qui auront alors 48h pour quitter les lieux. 

Ceci n'est possible que parce que la ccac est en mesure de proposer un endroit (Gouvieux) pour les accueillir. 

 

Espérons que l'administration sera réactive et que le problème pourra être réglé rapidement... En attendant, qui paiera la remise en état du terrain, l’évacuation des ordures et autres nuisances ? Dès à présent, il importe de réfléchir à la mise en place de dispositifs (portiques, fossés et autres) rendant ce genre d’intrusion impossible.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 10
  • #1

    auguste nicole (lundi, 16 septembre 2019 15:18)

    si ça fonctionne ,,,,je serai ravie!!!! partout où ils s'installent,,,il y restent environs 3 semaines!!!! on peut encore rêver de nos jours??? on ne sait pas pour qui ce monde est fait!!!!! mais pas pour nous!!!!

  • #2

    Charmilles (lundi, 16 septembre 2019 18:15)

    Il faut leur couper le courant.

    Sinon, comme il y a les spots du stade, il faudrait les allumer à pleine puissance pendant toute la nuit. Comme ça ils ne seront pas tranquille.
    Ou encore, une douce torture. Leur faire tourner en boucle la chanson "Petit Papa Noel.
    Et si ça ne marche pas, livraison de fumier aux pâturages.

  • #3

    Nicolas Spengos (lundi, 16 septembre 2019 19:44)

    Le site de la Mairie est particulièrement pessimiste sur la durée de réponse administrative :
    _"Une réponse à cette occupation n’interviendra pas avant une bonne quinzaine de jours."_
    Qu'on se le tienne pour dit.

  • #4

    EVELYNE BAUDET (mardi, 17 septembre 2019 10:39)

    Je pensais que seules les communes de plus de 5000 habitants étaient tenues d'accueillir les gens du voyage?

  • #5

    Hugues (mardi, 17 septembre 2019 11:59)

    Il me semble que des grillages protègent déjà les terrains de ce genre d'intrusion. Bien-sûr on pourrait faire plus. Il me semble également que ces visiteurs aient démonté l'un des grillages pour accéder au stade. Les réparations ne devraient être assurés ni par les habitants de Orry, ni ceux de la CCAC. La gendarmerie devrait donc mettre en oeuvre tous les moyens pour que réparations soient faites par des visiteurs: on a le droit d'être gens de voyage, mais on a aussi le devoir de respecter les infrastructures publiques ...

  • #6

    Phs (mardi, 17 septembre 2019 20:26)

    On est en droit d’attendre que le préfet fasse respecter l’ordre républicain !

  • #7

    Yves Mineraud (mercredi, 18 septembre 2019 00:35)

    Bonsoir,

    dès l'instant où il y a eu des dégradations, il semble normal que celles-ci se retrouvent prises en charge, financièrement, par leurs auteurs, qui doivent évidemment être sanctionnés. Mais c'est également un problème complexe pour l'administration, car il exige à la fois la fermeté mais aussi le respect de nos valeurs républicaines.

    Ceci dit, je crois me souvenir que l'ancienne municipalité avait su protéger Orry de ces désagréments. Une fois encore, on ne peut que regretter les insuccès répétés de la mandature actuelle ...

    Yves

  • #8

    Phs (mercredi, 18 septembre 2019 07:33)

    Le respect des valeurs républicaines n’autorise pas à occuper illégalement des terrains privés ou communaux. Le respect des valeurs républicaines, c’est l’égalité devant la loi.

  • #9

    Lapinou (mercredi, 18 septembre 2019 11:27)

    Bonjour,
    La mairie avait communiqué sur son site (rubrique actualités) concernant le sujet, en annonçant un probable délai de 15 jours avant éventuelle expulsion, mais curieusement ce message a disparu des écrans... Que faut-il en penser ?

  • #10

    Charles Nicolle (mercredi, 18 septembre 2019 16:35)

    malheureusement, ils ne respectent pas la loi dès le début et semblent s'intéresser aux quartiers voisins surtout dans les jardins alentours.
    Ils sont passés dans notre quartier pour se promener sans doute.
    Comme dit la gendarmerie soyons vigilants.

    http://www.orrylaville.fr/fr/information/106050/cambriolage-ptm