Ce qu'il faut retenir du conseil municipal du 13 décembre

Le dernier conseil municipal s’est tenu le 13 décembre, en présence de 12 conseillers municipaux.

 

Voici les principaux points qui ont été abordés.

 

  • Information concernant les rapports annuels du SICTEUB (Syndicat Intercommunal pour la Collecte et le Traitement des Eaux Usées des Bassins de la Thève et de l’Ysieux), du SMDO (Syndicat Mixte du Département de l’Oise, concernant le traitement des déchets), et du SIECCAO (Syndicat Intercommunal d’Exploitation des Champs Captants d’Asnières-sur-Oise, concernant l’eau potable).
  • Sont passées en revue les différents dépenses décidées par le maire
  • La Salle Jeanne d’Arc est louée par la municipalité pour 1000€/mois
  • Versement des dons pour le tableau Remise des clefs à St Pierre
  • Demande de subvention au PNR pour la plantation d’arbres fruitiers au Parc Municipal
  • Affaires scolaires : sont votées le passage au quotient familial du tarif de l’étude et des classes de découvertes. Ce qui signifie que les tarifs seront fluctuants en fonction des revenus des parents. Exemple : pour l’étude, aujourd’hui cela coûte pour tout le monde 32€/mois. Avec la nouvelle tarification, ça reviendra à 20€ pour les familles aux revenus les plus faibles et 38€/mois pour les familles les plus aisées.

Commentaire : Après le passage au quotient familial pour les tarifs de la cantine il y a 2 ans, qui a occasionné une hausse des recettes de la commune, on peut craindre que cette nouvelle décision soit en réalité une hausse des tarifs déguisée en mesure sociale.

  • Subvention à l’école maternelle pour la prise en charge de 50% des frais d’un module de cours de langue des signes
  • Convention avec la Caisse d’Allocations Familiales pour un contrat enfance jeunesse
  • Motion contre le projet de l’Etablissement Public Foncier de l’Etat d’absorber les EPF locaux

De manière générale, la plupart des votes lors de ce conseil municipal servaient à entériner des décisions déjà actées, pour régularisation. En effet, il n'y avait pas eu de conseil municipal depuis le mois de septembre. Tout ceci est hélas assez révélateur d'une méthode de "gouvernance" sans concertation et sans consultation.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    auguste nicole (mercredi, 19 décembre 2018 14:54)

    tout le reste va bien,entre ça et le bulletin municipal,,,on est bien renseignés!!ça ressemble à du déjà vu,,,dans notre pays!!!!on laisse faire jusqu'au jour où!!mais il est trop tard,,,,l'anticipation ,n'existe plus??