Retour sur le Conseil Municipal du 28 septembre

Ce vendredi 28 septembre s’est tenu le 1er conseil municipal après la rentrée. Etaient présents 14 élus.

 

Voici les principaux points abordés, ainsi que nos commentaires :

  • Deux ASVP (Agents de Surveillance de la Voie Publique) ont été recrutés et vont commencer le lundi 1er octobre. Ils n’ont pas la fonction de police municipale, mais peuvent assumer un certain nombre des tâches de la police, et notamment celle d’établir des Procès-Verbaux pour les infractions.

Commentaire : il est à craindre que les consignes qui seront données par nos élus aux nouveaux employés soient claires : établir des contraventions à tout-va. Nous recommandons donc à tous la plus grande vigilance par rapport au stationnement dans le centre-bourg.

  • Travaux pour l’extension de la médiathèque : concernant les marchés de travaux, 15 lots ont été attribués sur 16, le dernier concernant les VRD (Voirie Réseaux Divers) ayant été relancé.

Commentaire : il semble que les travaux aient pris du retard, mais M. le maire n’a pas donné plus de précision. Rappelons que tout devait commencer mi-octobre, selon le planning annoncé en juin dernier. Monsieur  le Maire a admis au cours de la discussion que ce projet coûtera un montant total de 2 300 000€ (sans compter les études préalables) uniquement pour la phase 1 du projet annoncé lors de la campagne électorale ; la phase 2 qui devait apporter des salles pour les activités plastiques et artistiques (actuellement réparties entre différents lieux) ne verra sans doute jamais le jour faute de budget ! Ainsi les associations ne verront pas d’amélioration à leur fonctionnement !

 

  • Rue du fond du Moulin : la moitié de la voirie de la rue (côté cimetière) appartient toujours à l’aménageur qui avait réalisé le lotissement. L’autre moitié appartient à la commune. Il a été décidé la reprise de la voirie par la commune, sous réserve des résultats des audits en cours concernant les réseaux.

 

  • Horaires de La Poste : après 6 mois d’expérimentation d’horaires d’ouverture plus tardifs et une journée de fermeture supplémentaire, il a été décidé que l’expérience n’était pas concluant et de revenir aux horaires de 9h à 17h30, mais en maintenant le jour de fermeture supplémentaire.

Commentaire : alors qu’on aurait pu s’attendre (comme nous l’espérions dans un article récent – lien), puisque l’expérience d’ouverture plus tardive n’était pas concluante, à revenir à 5 jours pleins d’ouverture dans la semaine, les usagers de La Poste sont perdants à double-titre : non seulement on revient sur l’ouverture plus tardive (jusqu’à 17h30 au lieu de 18h30), mais en contrepartie il n’y a pas de ré-ouverture le mardi et/ou le jeudi, comme c’était le cas avant cette période d’expérimentation. Cela est bien dommage que les intérêts des usagers orrygeois ne soient pas défendus. Voilà qui va encore compliquer la vie des Orrygeois, et en particulier des anciens qui ne peuvent pas se déplacer facilement à Coye ou La Chapelle…

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Yves Mineraud (lundi, 01 octobre 2018 13:14)

    Bonjour,

    une fois encore merci à notre équipe municipale, le premier élu à sa tête, pour son combat quotidien en faveur de la qualité de vie des habitants !
    Bien sûr qu'ils n'y sont pour rien, puisqu'il aurait fallu se battre un peu ...

    Circulez, braves gens, et laissez place au néant de l'engagement politique.
    Pitoyable, une fois encore ...

    Yves