Exposition à La Chapelle : un jeune Orrygeois à la manoeuvre

Alexandre Sauvageot, 22 ans, est Orrygeois depuis toujours. Etudiant en histoire militaire,

passionné d'histoire des guerres contemporaines, il est aussi collectionneur d'objets et de

documents datant des deux guerres mondiales (et même de véhicules militaires).

Alexandre est aussi porte-drapeau et impliqué à l'Union Nationale des Combattants, ainsi que dans l'association d'amitié franco-néerlandaise Kap Orry.

C'est l'histoire de sa grand-mère, résistante et déportée pendant la Seconde Guerre Mondiale (et toujours vivante à ce jour !) qui lui a donné cette passion. Son objectif est de devenir conservateur de musée.

 

L'idée d'une exposition à l'occasion du centenaire de la fin de la première guerre mondiale a germé dans l'esprit de Bernard Billière, adjoint au maire de La Chapelle. Celui-ci a demandé à Alexandre de l'aider à organiser cet événement.

Cette exposition retrace la Première Guerre mondiale dans son ensemble, avec un focus sur l'histoire locale et la fin de la guerre (et notamment les années 1918 1919, la création des associations d'anciens combattants, etc.)

Fernand Halphen, illustre Capellois, compositeur, était capitaine au 13e régiment d'infanterie territoriale. Il mourût au combat en 1917.

Un concert en son honneur sera donné le dimanche 7 octobre, où différents musiciens de l'Institut européen des musiques juives, notamment une soprano, violoniste, violoncelliste et pianiste joueront une partie du répertoire de Fernand Halphen.

Une conférence sera donnée le 3 octobre à 17h par Monsieur Guillaume Gast (professeur d'histoire-géo au collège du Serval) et Alexandre Sauvageot sur le thème : 14-18, le devoir de mémoire.

Dimanche 7 octobre à 15h, aura lieu l'inauguration de la salle des fêtes de La Chapelle-en-Serval, qui sera renommée à cette occasion Salle Fernand Halphen.

 

Si la municipalité de La Chapelle-en-Serval a été tout à fait moteur de cette exposition, on ne peut hélas pas en dire autant de la mairie d'Orry, qui a pourtant été sollicitée sur le sujet, mais n'a pas souhaité coopérer à l'organisation de cette manifestation et apporter ainsi sa pierre à l'édifice du devoir de mémoire.

 

Cette manifestation, dont vous trouverez le programme ci-dessous, est réalisée en partenariat avec les UNC sections d'Orry et de La Chapelle, l'ONAC, l'hôtel du Mont-Royal, et le département.

 

Bravo à notre jeune Orrygeois pour son implication dans une si belle entreprise !

Ci-dessous le programme de l'exposition.

Ci-dessous quelques images des préparatifs de l'exposition.

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    auguste nicole (dimanche, 30 septembre 2018 09:22)

    quelle honte pour la mairie d'orry!!!!!bravo à ce jeune homme,,,,,

  • #2

    Laurence (dimanche, 30 septembre 2018 10:01)

    La Chapelle en Serval ne s'est pas trompée en faisant appel à Alexandre pour ce centenaire ! bravo à la municipalité Capelloise et ses élus, bravo à ce talentueux Orrygeois qui honore ce centenaire comme il se doit. Que dire de la municipalité d'Orry et de son adjointe à la culture ? nous étions déjà au fond du trou mais on creuse encore...quelle pitié.

  • #3

    Yves Mineraud (lundi, 01 octobre 2018 13:21)

    Bonjour,

    planter les projets en toutes saisons, voilà une culture bien gérée !

    Et puis c'est tellement mieux de dilapider l'argent de la commune dans des projets pharaoniques, qui n'aboutiront d'ailleurs même pas faute de moyens ...

    Il doit s'agir d'un concours, en fait, visant la première place sur le podium de la commune la plus mal conduite de France.
    Mais si ça se trouve, on est tellement nuls qu'on va finir deuxièmes ...
    Une autre chance, une autre chance !

    Yves

  • #4

    Sarah (jeudi, 04 octobre 2018 13:58)

    Bravo à Alexandre,
    Qu’elle honte pour la mairie de Orry qui n’as pas laisser sa chance à ce jeune homme. Félicitation à la mairie de La Chapelle en Serval qu’ils ont su faire confiance à Alexandre. Une exposition super intéressante!!
    Sarah.