Histoire de l'orme Place de la Libération

On en a parlé récemment, l’orme place de la Libération semble condamné, victime d’une maladie incurable.

Profitons-en pour rappeler l’histoire de cet arbre. Voici ce que l’APSOM (M.C.) publiait en 2002 sur le sujet :

 

L’orme, de la Place de la libération planté après la guerre de 1914-1918, place de la Libération, a été baptisé « l’arbre de la Victoire »

 

Pour mémoire, chaque commune (époque de la Révolution 1792 -1793) devait planter un arbre de la Liberté, ce qui n’a pas été fait alors à Orry.

 

Armand Damoreau, né le 1er août 1871, décédé le 8 février1949, ancien cantonnier à Orry la Ville, racontait à sa petite fille, Juliane, qu’il avait participé à cette plantation. Fier et heureux d’évoquer son passé, les promenades se situaient toujours près de cet arbre symbolique.

 

Le 11 novembre 1925, les anciens combattants défilaient à cet endroit.

 

France Payen, 20 ans en 1927, dont la famille venait de s’installer au village (bureau de tabac , Place de la libération) se souvient que les Orrygeois l’appelaient : l’arbre de la Victoire.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Yannick (samedi, 15 septembre 2018 08:30)

    S il n existe pas d autres solutions que de l abattre. Faisons le mais il faut replanter quelque chose a la place

  • #2

    Charmilles (samedi, 15 septembre 2018 09:19)

    C'est un bout de l'histoire d'Orry qui se meurt... L'arbre de la Victoire n'a peut être pas supporté l'évolution des mentalités "Tout ça pour ça"

    Il faut dès a présent trouver le moyen de perpétuer le symbole qu'il représente.

    Il y a des solutions :
    - le reproduire (par ses graines ou ses boutures) pour qu'il renaisse de lui même et le replanter.
    - fabriquer un banc à partir de son bois et y graver son nom.

  • #3

    chab (samedi, 15 septembre 2018 12:07)

    le banc de la la victoire , c'est pas mal

  • #4

    Lelievre S. (mardi, 18 septembre 2018 17:46)

    Bonjour,

    Perpétuer le symbole et de nouveau, y associer les enfants.

  • #5

    xxx (mercredi, 19 septembre 2018 14:39)

    y a t'il un lien entre le probable abattage de cet arbre ( peut être nécessaire en effet) et la construction du centre culturel ? Les engins de chantier passeront ils par cet endroit ?