Circulation : la municipalité récidive

Il semblerait que compliquer la circulation dans les rues d'Orry soit devenu un but ultime pour notre municipalité. 

 

• De nouveaux emplacements de parking ont été matérialisés sur la partie basse de la rue d'Hérivaux. À peine quelques jours après le traçage de lignes jaunes pour interdire le stationnement à certains endroits, ces nouveaux emplacements vont compliquer très sérieusement le passage quand plusieurs véhicules seront engagés, et pour les véhicules de gabarit important. C'est particulièrement vrai au milieu de la rue et en haut (juste avant le croisement avec la rue des fraisiers) où les espaces entre les emplacements sont très réduits. 

 

• Rue des Jonquilles, des jardinières ont été installées de part et d'autre de la route, à deux endroits différents, obligeant les voitures à slalomer, ou à s'arrêter pour laisser passer une voiture arrivant en face. 

 

Récapitulons : 

 

- après la modification du carrefour rue de la Chapelle/ rue d’Aumale / rue de Senlis, qui a clairement congestionné le centre, 

- après la suppression de plusieurs places de parking dans le centre  

- après la création de places de stationnement sur la route de la chapelle en serval, rue de Montgrésin, et sur la partie haute de la rue d’Hérivaux 

- après l’installation d’un nouveau feu tricolore rue de la gare...

 

… la municipalité récidive en contraignant à nouveau les automobilistes…

 

Il est navrant de constater que cette politique d'entrave maximale à la circulation se poursuit. 

Pourquoi l'équipe municipale n'apprend-elle pas de ses erreurs ? 

Pourquoi est-elle incapable de voir que cela pénalise fortement les commerçants en dissuadant les automobilistes de passer par le centre d’Orry et de s’y arrêter ?

 

Écrire commentaire

Commentaires: 9
  • #1

    Canlaire (jeudi, 31 mai 2018 10:21)

    Effectivement, comment tuer un centre ville !!!!

  • #2

    auguste nicole (jeudi, 31 mai 2018)

    ha ,,,,encore ça!!!!et rue des Jonquilles,,,,deux pots sur la route où un bus est resté bloqué env.10mn,,,,si on dérange le maire,,,qu'il le dise carrément,,il veut une révolution ?????

  • #3

    Maud (jeudi, 31 mai 2018 19:25)

    Orry est devenu un jeu vidéo pour fana de slalom. C'est souvent à qui passera le premier. Et ces lignes jaunes, ces emplacements blancs... Tout ceci est bien laid. Quel dommage de dépenser notre argent ainsi.

  • #4

    Yves Mineraud (vendredi, 01 juin 2018 06:31)

    Bonjour,

    Jaune vif, c’etait moche. Mais jaune vif repeint en noir, c’est moche, idiot, et surtout fait en dépit du bon sens.
    Il fallait donc le faire absolument !

    Yves

  • #5

    Jc (vendredi, 01 juin 2018 21:14)

    Depuis près de 20 ans et plusieurs municipalités nous attendions une solution pour casser la vitesse rue des jonquilles et en plus les bus qui se croisaient et degradaient les trottoirs et parfois les clôtures.
    Record de vitesse mesuré par le radar pédagogique 115 km/heure !!!!!
    Alors merci monsieur le maire pour ces mises en place . Il faudra sans doute faire des ajustements mais au moins il y a la volonté de faire avancer les choses.

  • #6

    cl (lundi, 04 juin 2018 15:09)

    Dans votre récapitulatif, vous auriez pu préciser les 3 places de parking rue de la gare près des commerçants qui étaient bien utiles.
    La municipalité n'avait elle pas dit lors de la campagne électorale qu'elle informerait, qu'elle associerait la population ? Para au moins il faisait régulièrement des réunions publiques. Là, avec ce maire cela ressemble a de la vieille politique. Le peuple m'a élu, c'est moi qui décide. C'est dommage dans un village de ne pas concerter. C'est vrai c'est plus dur, et çà demande du temps.

  • #7

    Yves Mineraud (lundi, 04 juin 2018 16:18)

    Bonsoir,

    l'argument des 115 kilomètres heures franchis par un sombre imbécile, il est quand même un peu limite pour justifier toutes ces complications accidentogènes pondues à la va vite et n'importe comment par une équipe municipale qui semble sur tous les sujets partie à la dérive.

    La clôture écrabouillée rue de la Chapelle, quelle chance qu'il n'y ait pas eu un piéton sur la trajectoire !

    Ces zones sans aucune visibilité rue de Montgrésin, c'est n'importe quoi.

    Ce gymkhana invraisemblable rue d'Hérivaux ...

    Comme le dit "cl", le maire a été élu avec un programme dans lequel ne figurait pas "emmerdements maximum pour les Orrygeois". Mais par contre, pour le respect des promesses formulées pendant la campagne, bernique !

    Yves

  • #8

    yc (mardi, 05 juin 2018 14:09)

    Personne de la municipalité ne doit emprunter la rue des Jonquilles à pied, avec des enfants et/ou avec une poussette , car il est impossible de rester sur le trottoir vu le peu d'espace disponible
    Seule solution marcher sur la route et maintenant avec les pots de fleurs vous vous retrouver dans en pleine circulation...Chercher l'erreur

  • #9

    sv (mercredi, 06 juin 2018 18:31)

    Jc,
    comment avez-vous obtenu les mesures effectuées par le radar?
    Je ne savais pas que ces mesures étaient publiques, d'autant plus qu'en général il n'est pas aisé d'obtenir des renseignements de la part du maire d'Orry.