Ce qu'il faut retenir du Conseil Municipal du 18 mai

Le point essentiel à retenir du dernier conseil municipal concerne les 2 nouveaux emprunts contractés par la commune :

 

- Emprunts contactés :

 

Le conseil a délibéré afin d’approuver deux emprunts

- L’un montant de 1 000 000€ sur 20 ans 

- L’autre d’un montant de 800 000€ sur 3 ans

Et une renégociation des taux des autres emprunts en cours

 

Commentaires :

 

Certes la renégociation des taux permet une économie à court terme mais les nouveaux emprunts font porter aux municipalités futures les conséquences des choix budgétaires faits par la municipalité actuelle.

 

Rappelons que ces emprunts sont demandés pour assurer uniquement la phase 1 du projet culturel de la municipalité :

ce projet prévoit l’agrandissement de la médiathèque et la création d’une salle supplémentaire (salle d’exposition/spectacle) par agrandissement de la salle des rencontres.

Ainsi les associations culturelles (pour certaines actuellement disséminées en différents lieux) ne bénéficieront d’aucune amélioration pour leur fonctionnement (voire même pour une en particulier une nette détérioration de ses conditions de fonctionnement).

 

Pour assurer une véritable prise en compte des besoins des associations il faudrait réaliser aussi la phase 2 du projet qui était prévu dans la campagne électorale (réaménagement et changement de destinataire des locaux de Orry Enfance) ; or cette phase 2 est loin d’être financée : est-elle même toujours prévue ?

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    auguste nicole (samedi, 26 mai 2018 14:01)

    à part de nouvelles dettes,,,,quelle amélioration pour les habitants actuels,,,et ceux à venir!!!!!!!un désastre de plus ,ça commence à faire trop!!!!!

  • #2

    Yves Mineraud (dimanche, 27 mai 2018 07:20)

    Bonjour,

    ce qui est annoncé et craint depuis plusieurs années maintenant va bien finir par arriver : la prochaine équipe municipale sera confrontée à des caisses exsangues et une réserve foncière disparue comme neige au soleil ...

    Pour apprendre à tenir une comptabilité, peut-être certain élu devrait-il reprendre son stock de cocottes en papier, et les recompter une par une ?

    Cet amateurisme s'exprime malheureusement au détriment des Orrygeois.

    Yves