Retour sur la réunion du SICGPOV du mardi 3 avril

Mardi soir s'est tenue la réunion du SICGPOV, à laquelle une vingtaine d'usagers du parking ont assisté. 

Après avoir déroulé l'ordre du jour, les élus ont été questionnés par les personnes présentes dans le public, et s'en est suivi un échange animé sur l'opportunité de l'augmentation des tarifs. 

 

Voici en substance la position des élus du SICGPOV

 

  • Le syndicat vient d'apprendre de la part des services de l'État que son activité est soumise à TVA.  Comme la TVA récupérable est bien moindre que la TVA due, et qu'il est exigé le remboursement d'un arriéré de 3 ans de TVA, cela a un impact fort sur la trésorerie du syndicat
  • Sans que l'impact soit connu de manière précise, les élus du syndicat estiment que cette nouvelle disposition quant à la TVA absorbera le regain de trésorerie prévu suite à l'augmentation des tarifs
  • Il est important que les résultats de fonctionnement dégagent un bénéfice pour pouvoir garder une capacité d'emprunt auprès des banques 

 

Les interventions des personnes présentes dans le public ont pointé : 

 

  • Les défauts de communication évidents qui ont accompagné cette hausse des tarifs : aucune information à priori, et absence de réponse aux nombreux courriers envoyés
  • L'absence de concertation 
  •  L'absence de justification suffisamment claire à cette augmentation. Le besoin de "reconstituer une trésorerie pour garder une capacité d'endettement" ne convainc personne : si un investissement lourd se prépare dans les années à venir, qu'il soit dévoilé. Sinon, il est difficilement compréhensible que le syndicat ait pu fonctionner pendant des années avec les anciens tarifs sans que ses finances soient mises en péril, et qu'on vienne nous expliquer aujourd'hui qu'une augmentation de 36 % est indispensable pour équilibrer les comptes.
  • L'injustice faite aux étudiants, pour qui la suppression du tarif étudiant est fortement pénalisante. Sur ce point, Monsieur François Deshayes est prêt à ce que le sujet soit à nouveau discuté. Nous serons particulièrement attentifs sur ce point et espérons une décision rapide en faveur des étudiants.
  • Les méthodes de déplacement alternatives pour se rendre à la gare : 
  1.       Le covoiturage semble très difficile à mettre en place, même si des plateformes telles que                  blablacoye.fr ou Rézo Pouce se mettent en place
  2.      Les transports en bus sont désormais de la compétence de la région, et même si une réflexion          est engagée, il n'y aura pas de résultat visible dans l'immédiat
  3.        La piste cyclable entre Orry et la gare devrait enfin voir le jour cette année, ce qui facilitera             les déplacements en vélo pour ceux qui en ont la capacité

 

Il est à noter que parmi les élus présents à la réunion de ce mardi, tous n'ont pas la même position vis-à-vis de cette augmentation de tarif,  ni la même attitude vis-à-vis des réactions des usagers. 

 

Nous souhaitons notamment pointer le mépris et le refus du dialogue affiché par M. Henri Herry (Orry-la-Ville), la combativité en faveur des usagers de la part de Mme Evelyne Poignon (Chaumontel), la volonté pédagogique de M. Patrick Lameyre (Coye-la-Forêt) même si on regrette son parti pris pour l'augmentation des tarifs, et l'écoute attentive de M. François Deshayes (Coye-la-Forêt).

 

Écrire commentaire

Commentaires: 14
  • #1

    auguste nicole (vendredi, 06 avril 2018 13:40)

    comme d'hab!!!ce sont les consommateurs qui paient!!!!

  • #2

    DUBOIS (vendredi, 06 avril 2018 14:21)

    Je vous remercie vivement pour ce compte-rendu n'ayant pas pu participer à la réunion.

  • #3

    olivier Escure (vendredi, 06 avril 2018 16:02)

    Bonjour,
    Si la structure du SIgpov la rend soumissible au champs de la TVA, la question est de savoir quel est la modification de statut qui lui permettrait d'échapper à un tel inconvénient ? Ces débats sont navrants, on a vraiment un talent en France pour se gacher la vie sur des sujets comme celui-ci car nous parlons d'un service public, à but non lucratif, géré par des collectivités territoriales qui se donnent du mal. Mais il faut trouver une solution. Je ne comprends pas non plus pourquoi lors de la mise en place de la structure du SIGPOV , ce probleme du champs d'application de la TVA n'a pas été analysé pour être écarté.
    Bien à vous
    Olivier ESCURE (Lamorlaye)
    06 08 02 64 44 olivier.escure@wanadoo.fr

  • #4

    Bertrand (vendredi, 06 avril 2018 16:04)

    Lors de la réunion, quelques personnes ont dit rapidement que le covoiturage pour aller à la gare "ne pouvait pas fonctionner et n’était pas une solution".
    N’hésitez pas à me faire remonter vos remarques et à me dire quels sont pour vous les freins à cette pratique ! Je n’attends justement que cela pour faire de www.blablacoye.fr une plateforme qui lève toutes les barrières que vous voyez au covoiturage : contactez-moi sur bertrand.munier@gmail.com

  • #5

    YANNICK (vendredi, 06 avril 2018 19:09)

    Évidemment si les besoins en trésorerie ont augmenté pourquoi avoir attendu? Une augmentation régulière aurait été acceptable. Usager régulier du parking je ne vois aucune amélioration du service proposé qui justifie une telle augmentation. De plus sauf information contraire il n y a pas de proposition qui vise à résorber la trop longue liste d attente

  • #6

    Nathalie (vendredi, 06 avril 2018)

    Je souhaite ajouter qques commentaires/précisions : 1) un avocat va être sollicité pour négocier la suppression des arriérés des 3 années de TVA. 2) Il a souvent été mentionné lors de la réunion que le parking de Chantilly était à 54 €, mais je me demande si le bus n'est pas gratuit à Chantilly et les lignes de bus sont peut être par ailleurs plus calées sur les horaires des trains 3) les chiffres annoncés pour le "futur" déficit mettaient en avant la TVA collectée, mais cela est en partie balancé par la TVA déductible, et pas de chiffres sur ce point. 4) Les marchés vont être renégociés d'ici octobre-novembre, espérons que certains postes seront vus à la baisse. N.Lelong (Orry)

  • #7

    Patricia (vendredi, 06 avril 2018 19:29)

    J'ai assisté à la réunion, mais je vous remercie pour ce compte-rendu et tout le reste, pour le temps que vous passez à nous tenir informés. Merci

  • #8

    Geraud (vendredi, 06 avril 2018 23:07)

    Le compte rendu officiel montre aussi que l’excédent est antérieur car le budget annuel est déficitaire c’est les reports antérieurs qui rendent le tout positif.
    https://sicgpov.fr/compte-rendu-de-la-seance-du-03-avril-2018/

  • #9

    Sylvie (samedi, 07 avril 2018 09:14)

    Merci beaucoup pour le retour de la réunion et surtout pour les personnes qui défendent nos droits

  • #10

    Chantal (samedi, 07 avril 2018 14:45)

    Merci pour le compte rendu de la réunion et pour votre intervention .

  • #11

    Christophe (dimanche, 08 avril 2018 10:22)

    Un courrier à la DGCCRF pour la façon dont sont pratiquées les hausses commerciales et un second courrier à la Cour des Comptes locales...certaines charges exceptionnelles dans les documents comptables sont surprenantes...

  • #12

    Lartigue (dimanche, 08 avril 2018 21:14)

    Merci pour ce CR. Je tiens également à remercier les personnes qui ont tenu à participer à cette réunion pour representer les usagers. Pour de prochaines mobilisations ce canal d informations est primordial.

  • #13

    Fabien (samedi, 21 avril 2018 12:07)

    Je vous remercie pour ce compte-rendu et le temps consacré à nous informé.
    En espérant que les utilisateur auront gain de cause.

  • #14

    filochard (lundi, 30 avril 2018 13:17)

    Bonjour, il faudrait mettre en place des navettes de bus entre les communes concernées à certaines heures où les gens rentrent chez eux, cela permettrait de désengorger le parking et couterait probablement moins cher