Orry Enfance : 25 ans au service des familles

Ci-dessus le premier logo d'Orry Enfance

« Le lundi 15 février 1993 à 20h30 en la mairie d’Orry la ville les membres de l’association ORRY ENFANCE se sont réunis en assemblée générale constitutive » (extrait du procès verbal des délibérations de l’assemblée constitutive).

 

La création de l’association ORRY ENFANCE fut l’aboutissement d’un travail commun entre la municipalité de l’époque (Maire : M. Clotaire RIVET récemment décédé) et l’association PPDEC (Parents Préoccupés par le Devenir des Enfants dans la Commune).

 

En juin 1991, près de 80 parents d’élèves scolarisés à Orry organisent un « sitting » devant la mairie pour réclamer une structure d’accueil périscolaire et de loisirs. Dans les mois qui suivent les parents se regroupent au sein de l’association PPDEC et bâtissent un projet chiffré et détaillé en liaison avec la Caisse d’Allocations Familiales (CAF).

A partir de mai 1992, l’association PPDEC mène de longues discussions avec la municipalité : il s’agit de faire participer la commune aux frais de fonctionnement de la nouvelle structure et d’associer réellement les parents à sa gestion :

- L’association ORRY ENFANCE qui regroupe parents et municipalité est créée en février 1993,

- La commune d’Orry la ville signe en avril 1993 avec la CAF de l’Oise le 7ème contrat enfance du département dégageant ainsi les ressources financières nécessaires au fonctionnement.

Installée dans les locaux que la municipalité avait décidé d’aménager dans l’ancienne école (bâtiment jadis offert par le duc d’Aumale aujourd’hui la halte garderie) ORRY ENFANCE a reçu ses premiers bénéficiaires en septembre 1993

Le succès est au rendez-vous : 37 enfants sont inscrits dès l’ouverture, ils seront 47 en octobre, 51 en décembre… et 100 fin 1997 !

 

Les aides pratiques et bénévoles facilitent le démarrage :

-        L’association CRIOM, et tout particulièrement M. Jean Noël LEGUILLOU, met en place l’informatique,

-        Pour pallier le manque initial de jouets, les animatrices adaptent les activités avec l’aide des familles (les familles des animatrices et des parents utilisateurs ont avalé un nombre astronomique de yaourts afin d’utiliser les pots!) ; fort heureusement, après la brocante, la structure reçoit de nombreux dons de jouets et peluches.

Il convient aussi de rappeler l’action de M. François HUCHET qui, toujours disponible en tant que Trésorier puis Président, assure durant les premières années la gestion au quotidien et accepte le rôle de référent pour les animatrices.

Enfin, comment ne pas mentionner les 3 premières animatrices d’ORRY ENFANCE ? C’est en effet avec beaucoup d’efficacité et de dévouement que Mesdames Natasha LEGUILLOU, Ginette GARNIER et Jacqueline COUHET GUICHOT ont contribué à façonner l’atmosphère chaleureuse et familiale.

 

PRESTATIONS OFFERTES EN 1993 :

Périscolaire maternelle et primaire,

Cantine maternelle

Centre de loisirs (mercredi et petites vacances)

La halte-garderie ouvrira 2 demi-journées par semaine en septembre 1994 et le relais assistantes maternelles sera mis en place en novembre 1994.

 

PREMIERS MEMBRES DE L’ASSOCIATION (1993) :

 

Président :              M. BREUIL (1e adjoint au maire)

Vice Présidents : M. Clotaire RIVET (Maire)

                                      M. KOLB (Président PPDEC)

Trésorier :               M. HUCHET (PPDEC)

Secrétaire :             Mme MAILLET (PPDEC)

Membres titulaires : M. ANDRIEUX (Président UPPE), Mme BORDAIS (conseillère municipale), Mme FRAPPIER (mère de famille), Mme LAVARRA (PPDEC), Mme PULCINI (PPDEC)

Membres suppléants : M. ALBOUSSIERE (PPDEC), M. ANDOR (PPDEC), M. BAILLY (adjoint au maire), Mme DURANT GOBINET (PPDEC), M. GANDOSSI (PPDEC), Mme PICAND (mère de famille), Mme RIOU (conseillère municipale), M. ROUSSEL (adjoint au maire), Mme WALLERAND BROSSET (PPDEC)

 

Fruit de la mobilisation des parents et d’une prise de conscience de la municipalité de l’époque, l’association ORRY ENFANCE est co-gérée par des représentants bénévoles des parents et la municipalité appuyée par le Centre Social Rural de Lamorlaye.

 

Depuis 25 ans de très nombreux parents d’enfants Orrygeois ont participé à ce succès.

 

Souhaitons la poursuite de cette mobilisation et encourageons de nouveaux parents à s’impliquer pour qu’ORRY ENFANCE dure encore très longtemps et contribue toujours davantage à la qualité de vie dans notre village.

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    auguste nicole (mardi, 13 février 2018 13:36)

    merçi aux fondateurs;très utiles!!!!

  • #2

    lila (mardi, 13 février 2018 17:57)

    Nous avons beaucoup de chances d'avoir cette association à Orry la Ville, bravo aux parents fondateurs et tous ceux qui ont apporté leur pierre à l'édifice. Article très intéressant !

  • #3

    LAVARRA (mardi, 18 février 2020 15:36)

    Ce fût une véritable aventure et un défi, car on n'avait aucune connaissance n'y en bâtiment, n'y en petite enfance, j'étais responsable du suivi de chantier, et des achats, il fallait faire le choix des matériaux pour le sol, des couleurs , les choix des petits wc, des stores etc.
    Puis ce fût le choix de l'électro ménager, des petits lits, des tables et des petites chaises, puis des jeux............là avec madame Piquant nous avons minutieusement choisi et sélectionné ce que nous pensions être le mieux pour les enfants .
    Je tiens à redire merci à monsieur feu Rivet et monsieur Berrebi qui nous ont fait entièrement confiance malgré quelques réticences de leurs collégues du conseil municipal et qui nous avait accordé un joli budget à l'époque 10000mille Francs
    Ce fût des dimanches après midi studieux et de prise de tête, mais quand enfin tout fût bouclé quelle fièrté à l'ouverture.
    Aussi quand on a ouvert la mini-crèche pour accueillir une fois par semaine les bébés se fût un super moment. J'y ai même travaillé un mois.
    Merci à tout les acteurs bénévoles de cette Magnifique aventure humaine que fût l'aboutissement de cette structure d'accueil.
    Encore aujourd'hui j'ai une grande sympathie pour ORRY enfance, et PPDEC.
    Cela prouve q'avec des hommes et des femmes de bonne volonté, de divers milieux, que l'on avance tous vers un même projet et si l'on y croit
    ON Y ARRIVE.