Projet de logements à Montgrésin

Un permis de construire a été déposé pour la construction de 33 logements, à Montgrésin, sur les terrains du Restaurant  de la Forêt (la transformation de commerce en logements a été autorisée uniquement à Montgrésin dans le cadre du PLU).

 

L’Architecte des Bâtiments de France (ABF) vient d’émettre un avis défavorable à ce projet.

Il s’agit d’un avis défavorable conforme, ce qui signifie que le maire est obligé de suivre l’avis de l’ABF.

 

Selon l’Architecte des Bâtiments de France :

 

Ce projet est de nature à porter atteinte au site protégé :

 

-  ensemble sur rue trop dense

-  il conviendra de réduire la hauteur d'un niveau des bâtiments ouest et est

- dédensifier le projet pour supprimer 6 places de parkings et travailler le traitement paysager du projet qui laisse grandement à désirer en site inscrit.

 

D'autre part, le projet ne respecte ni l'article UA6 du Plan local d'urbanisme (les constructions doivent être édifiées à l'alignement, or dans le projet un des bâtiments est situé à 24 mètres de de l'alignement), ni l'article UA 10 sur les hauteurs. Le projet est en R+2, le règlement n'autorise qu'un RDC+1+comble.

 

Dans cet arrêté de refus de permis de construire, l'ABF ne ferme pas les portes non plus mais un nouveau projet devra être déposé.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 9
  • #1

    Yves Mineraud (mercredi, 20 décembre 2017 10:55)

    Bonjour,

    et un nouveau projet de construction, un !
    Une fois encore mené en toute discrétion ...
    Juste 33 logements, une paille.

    Des fois j'ai l'impression de relire Spirou et les aventures du Maire de Champignac, qui faisait bâtir des statues à sa gloire ...

    En tout cas, plusieurs signataires de la pétition n'ont pas hésité à dire, hier matin, leur écœurement du bétonnage à tout va de leur village. Ce sentiment se trouvant parfois amplifié par un vote à l'époque favorable à l'équipe majoritaire, celle-ci ayant depuis totalement trahi ses promesses de campagne.
    Mais il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ...

    Yves

  • #2

    auguste nicole (mercredi, 20 décembre 2017 15:26)

    c'est bien,tout espoir est encore permis,,,,,,avec les voeux de bonne année!!!!!!

  • #3

    PL (jeudi, 21 décembre 2017 06:32)

    Comme quoi le PLU est un rempart contre les commercialisateurs débridés !

  • #4

    Yves Mineraud (jeudi, 21 décembre 2017 11:48)

    Bonjour,

    Génial !
    Un promoteur soutenu par la Municipalité (modification du PLU) se fait retoquer par l'ABF qui rejette le projet dans sa forme actuelle, visiblement à la grande satisfaction d'un membre de la liste majoritaire !

    Ils sont vraiment trop forts ... ;-))

    Imaginez un peu le désastre si ces braves gens n'étaient pas encadrés ...
    Bon, ne riez pas trop, car en réalité ce désastre vous le vivez.

    Yves

  • #5

    François (vendredi, 22 décembre 2017 07:36)

    PL souvenez vous :
    C'est vous qui avez voté la modification du PLU autorisant cette construction à Montgresin (autorisant la fin des commerces) !!
    Auparavant ce projet n'aurait même pas pu être présenté.

  • #6

    sv (vendredi, 22 décembre 2017 14:50)

    L'amateurisme de notre équipe municipale n'a d'égal que son acharnement à détruire le cadre de vie des Orrygeois.

  • #7

    perplexe (vendredi, 19 janvier 2018 20:48)

    Je ne comprends pas la logique de la politique de la mairie : elle autorise des commerces à se transformer en logement dans le centre du hameau de Montgrésin et donc a disparaître et à contrario elle veut autoriser des commerces en zone agricole ! Vu le peu de communication à ce sujet par la municipalité, c'est que cela ne doit pas être fréquent dans les documents d'urbanisme d'autoriser ce genre de chose.
    1 opération de 33 logements sur Montgrésin, cela ferait une belle augmentation de population et de voitures!

  • #8

    lila (mardi, 23 janvier 2018 09:50)

    Autoriser la vente commerciale en zone agricole doit relever d'une relation de "copinage".....
    je ne suis pas sur que cette "autorisation" convienne à nos commerçants déjà implantés en centre ville.

  • #9

    dubitatif (mercredi, 24 janvier 2018 13:48)

    intérêt général ou intérêt particulier ?