Augmentation record des tarifs du parking de la gare

Le Syndicat de gestion des parkings de la gare d’Orry (SICGPOV) vient de décider d’augmenter ses tarifs, à partir du 1er janvier 2018, dans des proportions considérables.

 

En effet, le forfait pour un résident d’un des communes membres du syndicat passe de 66 à 90 euros par trimestre, soit une augmentation de 36% !

Les tarifs pour les résidents des autres communes restent à 198 euros par trimestre.

Les tarifs étudiants (30 euros par trimestre) sont purement et simplement supprimés.

Les tarifs des horodateurs augmentent également : 1,20€/heure et 7€/jour

 

 

Pour justifier une telle augmentation, le président du SICGPOV (et maire d’Orry) Henri Herry avance un besoin de maintenir l’équilibre entre les dépenses et les recettes.

Est-ce à dire que le syndicat était jusque là en déficit ? Et dans de telles proportions ? 

N’y a-t-il pas une volonté non avouée de prévoir de gros travaux (agrandissement du parking) ?

 

Ci-dessous le lien vers le site du SICGPOV annonçant les nouveaux tarifs :

https://sicgpov.fr/note-information-importante/

 

Rappelons que les tarifs avaient déjà augmenté de 11% en 2016. Voici l’article que nous avions alors publié à l’époque : 

https://www.laviedorry.fr/2016/10/29/augmentation-des-tarifs-du-parking-de-la-gare/

 

Enfin, voici le lien vers l'article que publie sur le sujet le site SNCFvamtuer (association de défense des usagers du train) :

https://sncfvamtuer.wordpress.com/2017/12/07/et-joyeux-noel-felix/

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Yves Mineraud (jeudi, 07 décembre 2017 12:10)

    Bonjour,

    c'est tout simplement un scandale de plus, et le parking de la gare se trouve géré de la même manière déplorable que notre commune, c'est à dire qu'il semble géré non pas pour faciliter le quotidien des habitants mais pour leur pourrir la vie (ou la vue, c'est selon). C'est quand même incroyable de constater qu'à chaque fois que la municipalité intervient ce soit pour un résultat catastrophique ! ...

    En attendant, je suppose que la peinture coûte bien trop cher, malgré les augmentations, car pour ceux qui utilisent le parking du côté Orry les traces "protégeant" les piétons sont presque totalement effacées et il y aura, un jour, un accident entre les piétons qui vont rejoindre le quai en passant le long du mur et les automobilistes qui arrivent en retard et qui circulent un peu vite.

    J'ai alerté le SICGPOV sur ce danger (augmenté les jours d'hiver) le 17 octobre dernier, et bien vous allez être étonnés mais ... je n'ai reçu aucune réponse.
    Classique désormais.

  • #2

    sv (jeudi, 07 décembre 2017 17:52)

    C'est bizarre, quand le maire veut justifier la construction d'immeubles à Orry il invoque la nécessité de pouvoir loger ceux qui n'ont pas les moyens, et quand il révise les tarifs de parking il supprime les tarifs étudiants...
    Est-ce de l'incohérence ou de l'hypocrisie? Et laquelle de ces deux "qualités" est la moins inquiétante pour l'avenir de notre commune?