Réaction d'un Orrygeois suite au dernier bulletin municipal

Voici la réaction que nous avons reçue de la part d’un Orrygeois suite à la distribution dans les boîtes aux lettres du dernier bulletin municipal L’Orrygeois :

 

« J‘imagine n’être pas le seul à avoir cette réaction :

 

• La jolie voiture financée par la publicité : pourquoi n’avoir pas été au bout de la réflexion et n’avoir pas acheté un véhicule électrique puisqu’il y a une belle borne qui ne sera pas ou peu utilisée ? 

 

• RD118 le changement d’enrobé : j’espère qu’il ne s’agira pas d'en profiter pour modifier la largeur de la rue ou bien implanter encore d'autres obstacles à la circulation : dos d'ânes, chicanes ou autres invnetions sans aucune concertation, car j’aurais comme l’impression que la mairie (donc nous) a dépensé beaucoup d’argent pour rien… Ce ne sera pas la première fois qu’il n’y a aucune concertation entre la municipalité et les Orrygeois (d'ailleurs je ne me souviens d'aucune réunion publique pour présenter les projets avant leur réalisation)... 

 

• Les nouveaux feux avenue Enchéry / RD118 : c’est une véritable plaie, et c’est vraiment insupportable de devoir patienter plusieurs minutes pour un simple carrefour communal.

Il est accidentogène ? Certes les gens avaient tendance à ne pas respecter tout le temps les stops et la visibilité était nulle quand on était sur la RD118, mais quel est le %age d’accidents ?

 

Remarque gratuite : le format du support d’informations, à mi-mandat : le nouveau format serait mieux adapté, et ben, c’est un sacré temps de réflexion… »

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    auguste nicole (mercredi, 26 avril 2017 15:56)

    en effet ,il serait tant que tout cela cesse rapidement,,,,,,,,ainsi que la tête du maire qui nous ricane au nez!!!!

  • #2

    PL (samedi, 29 avril 2017 13:05)

    Je descend régulièrement la rue du château.
    L'autre jour je suis appelé au téléphone étant un peu en amont du feu.
    Je me gare et à la fin de ma communication le feu passe à l'orange.
    J'en profite pour déclencher le chronomètre de mon smartphone.
    UNE minute après, le feu passe au vert.
    Je la trouve longue cette minute mais ayant faillit me faire couper en deux plusieurs fois à cet endroit, cette minute je la bénis.