Dojo : la construction avance

Nous constatons que la construction du dojo se poursuit (voir photos).

Cependant, nous ne savons pas quand celui-ci sera opérationnel, puisqu'aucun calendrier n'a été communiqué...

 

Les riverains, en majorité opposés au projet, qui continuent à afficher leur opposition (voir ci-dessous les 2 banderoles toujours en place rue des Fraisiers) n'ont toujours pas eu droit à la moindre consultation...

Écrire commentaire

Commentaires: 13
  • #1

    auguste nicole (mardi, 28 février 2017 20:12)

    félicitations à l'architecte,,,,,et à celui qui a retracé les trottoirs rue de la gare!!!!!je suis du passé,,,,,,

  • #2

    sv (mardi, 28 février 2017 21:31)

    Bienvenue en banlieue...
    Merci monsieur le Maire. Vous nous prouvez qu'on peut ruiner l'équilibre architectural, démographique, esthétique d'un village en une seule mandature.
    Bravo!

  • #3

    monnier (mercredi, 01 mars 2017 08:41)

    C est quoi ce Maire ???? Il est pas originaire d'Orry la ville ..celui là !! Aucun respect pour notre village ou tant de Maires avant lui ont essayés de préserver notre village..

  • #4

    AYMARD (samedi, 04 mars 2017 16:39)

    SV : « un village en démographie c’est moins de 2 000 habitants ». Il aurait donc fallu parler de « ville » dans ce cas, ou employer un terme plus neutre comme bourg, bourgade, patelin, cité, agglomération, grand village, voire bled, la liste est vaste.
    Il existe effectivement un seuil défini par les démographes, en France, pour déterminer ce qui relève du rural et de l’urbain, qu’ils ont fixé à 2 000 âmes : jusqu’à 1 999, une agglomération est un village et ses habitants sont des ruraux, des villageois. A partir de 2 000 âmes, nous avons affaire à une ville et nous glissons dans l’urbanité, surtout avec 2 gares SNCF sur la commune.

  • #5

    Charles Nicolle (mardi, 14 mars 2017 11:50)

    La population d'Orry-la-Ville a été estimée à 3 255 habitants en 2007. Elle était de 3 307 habitants en 1999, 3 159 habitants en 1990, 2 977 habitants en 1982, 2 604 habitants en 1975 et 1 821 habitants en 1968. En 1975, l’appellation « Village » était donc déjà obsolète.

  • #6

    sv (mardi, 14 mars 2017 14:03)

    Aymard,
    Merci pour votre précision, mais vous devriez en faire part à Monsieur le Maire puisque, sur le site de la mairie, le premier onglet qui s'affiche est intitulé "Le village".
    Tout le monde considère Orry La Ville comme un gros village, et ce qui le transforme en ville c'est justement le bétonnage intensif dont cette horreur de dojo est un illustration.
    Par ailleurs les deux gares ne sont pas nouvelles, et pourtant le bétonnage n'a jamais été aussi massif qu'aujourd'hui. C'est donc bien un choix et non une "évolution naturelle".
    Nous suivons l'exemple de La Chapelle en Serval, dont on peut apprécier la laideur des nouvelles constructions à l'entrée d'Orry, et c'est dommage.

  • #7

    sandrine (mercredi, 15 mars 2017 08:58)

    Bien sûr que c'est une question de choix, d'un maire qui n'est pas attaché à son village, qui veut juste laisser son empreinte ( très laide et irréversible hélas ).

  • #8

    chab (samedi, 18 mars 2017 17:43)

    Mdrrrr , alors moi qui suit toujours par monts et par vaux dans Orry je peuxx vous dire qu'en terme d'architecture nous avons un peu de tout de toutes les époques. Le Cinéma des années 50 n'est pas tres beaux de mon point de vue et les bâtiments derrière la Mairie font penser a des bâtiments pour cedre moyen dans les banlieues parisiennes , apres vous avez des tas de pavillons des années 60 et 70 et puis quelqu'uns des années 89 et ainsi de suite . Quelques maisons remarquables rue de la g

  • #9

    Chab (dimanche, 19 mars 2017 09:49)

    mon précédent message ayant foiré , je vais être plus bref .
    En terme d 'architecture Orry la ville c'est un peu une foire fouille nous y trouvons tous les styles et certes si la structure de la salle polyvalente n'est pas très belle , je ne trouve pas que le cinéma soit lui plus joli et que les salles de tennis a l'entrée d 'Orry le soient et encore moins les bâtiments construit derriere la Mairie et ainsi de suite , Tout est ainsi relatif Pour le coup je me dis que c'est plus utile que beau .

  • #10

    Ad (dimanche, 19 mars 2017 16:12)

    Bétonnage, en bois, il vous faudrait des lunettes, vous qui avez tous des pavillons de catalogue

  • #11

    sv (lundi, 20 mars 2017 15:07)

    Ad,
    les cloisons ont beau être en bois, la dalle est en béton. L'espace vert (dont les arbres ont été abattus) a bien été bétonné...
    Par ailleurs c'est la preuve qu'un bâtiment peut être à la fois en bois et moche.

  • #12

    Ad (mardi, 21 mars 2017 15:56)

    Je connais peut de bâtiments qui ont des sols qui ne sont pas en dur, peut-être chez vous si vous vivez dans une hutte, pour la beauté du bâtiment tout dépend du canon de référence. Faite comme Guy de Maupassant pour la Tour Eiffel, inscrivez-vous au judo club "c'est le seul endroit de la ville où vous ne le verrez pas.....

  • #13

    Ad (mardi, 21 mars 2017 16:09)

    Merci Chab, enfin un message avec une réflexion et un état des lieux réaliste