La fibre à Orry - bilan des réactions

Suite à l'article que nous avons publié le 2 janvier, dans lequel nous vous invitions à nous faire part de votre expérience, vous avez été nombreux à réagir. Voici donc une synthèse des réactions reçues.

 

  • Points positifs

L’installation permet de rénover toute la connectique du domicile (rue => logement).

Globalement, ça fonctionne plutôt bien une fois la ligne stabilisée.

  • Points négatifs

Installation calamiteuse effectuée par des sous-traitants

SFR qui interrompt des abonnements ADSL avant que la Fibre soit réellement opérationnelle, ce qui fait que certains se sont retrouvés déconnectés pendant parfois plusieurs semaines

Pas de différence de vitesse significative par rapport à une connexion ADSL, du moins avec les abonnements d’entrée de gamme

Instabilité de la ligne (coupures récurrentes)

Coût de l’abonnement par rapport aux abonnements ADSL « low-cost » type Free ou Sosh ou Red

Perte éventuelle de la capacité d’enregistrement du disque dur compris dans l’abonnement

Un quasi monopole de SFR qui en profite

  • Tout le monde d’accord

Mauvaise communication de la part de SFR, une fois les commerciaux en porte à porte repartis

Service Client aux abonnés absents, mais remises commerciales facilement obtenues

Perte de l’adresse mail du fournisseur précédent en cas de changement d’opérateur (parade, prendre une adresse mail indépendante des prestataires type @laposte.net ou @gmail.com ou autre)

  • Bilan général

La fibre à Orry, c’est finalement comme partout ce n’est pas encore ça …

Une fois les annonces effectuées, le chantier a été totalement abandonné par la Municipalité qui s’en est visiblement désintéressée, contrairement à d’autres communes de l’Oise (comme Nogent) qui ont pris la bonne mesure des apports de la fibre pour la vie quotidienne de leurs habitants.

Le problème principal ne vient pas des équipements installés par TELOISE (consortium SFR-CDC) sous la responsabilité du Conseil Général (Oise Numérique), mais bien souvent du mauvais état des gaines techniques pour le passage des câbles entre la rue, une fois les travaux effectués, et le domicile. C’est en général à ce moment que les difficultés apparaissent

La technologie utilisée (FTTH) manque hélas de fiabilité, les micros-coupures sont encore trop nombreuses, et Orry ne déroge pas à la règle d’une fibre qui très intéressante « sur le papier » se révèle encore compliquée à mettre en œuvre, notamment pour le raccordement d’un pavillon

Sans doute est-il urgent d’attendre que d’autres opérateurs la proposent à Orry-la-Ville pour pouvoir faire jouer la concurrence...

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    pfffff (dimanche, 12 février 2017 14:01)

    Avec mes amis qui habitent Nogent sur Oise , nous avons évoqués en fin d 'année les problèmes récurrent de la fibre dans le département . Et Nogent sur Oise n'échappera pas à la règle tout comme Orry la ville . Bien évidement ça ne sera pas le discours politique que vous pourrez lire sur les différents journeaux, discours politique porté par Jean François Dardenne.
    Pour Orry , comme beaucoup d 'autres communes il faut laisser la technologie se maturer . Le SMOTHD c'est le syndicat qui gère le Très Haut Débit avec l'Aire Cantilienne pour les communes adhérentes à la communauté de commune et je pense qu'il faille écrire au président ( Woerth) ou son représentant pour cet abandon de chantier ( moi je suis raccordé et ça fonctionne pas trop mal en espérant des évolutions).
    Vous n'êtes pas sérieux en parlant d'abandon de chantier ! A quoi servent les syndicats, Sivom , Sigpov, Smothd, Sitrarive etc.... que sais je encore ! Quel est donc l'utilité de ces sydicats intercommunaux ?
    Bref vous avez compris que parfois les cibles ne sont pas forcément lez bonnes mais comme dirait , je ne sais plus son nom Calomnier calomnier il en restera toujours quelque chose .

  • #2

    Victor (samedi, 18 février 2017 21:12)

    Bon résumé, c'est exactement ça...