Réunion publique : 48 logements sociaux à venir

La réunion a eu lieu vendredi soir et a rassemblé environ 70 Orrygeois.

Étaient présents Monsieur le Maire, 5 de ses 6 adjoints et 1 seul conseiller municipal sur les 12 élus de la liste majoritaire.

 

En préambule M. le Maire a expliqué que cette réunion publique était une obligation dans le cadre de la modification du PLU qui fera l’objet d’une enquête publique du 22 février au 23 mars 2017.

Ces modifications portent sur des changements de zonage à Montgrésin et sur les terrains de l’ex- université coréenne rue du vieux chemin de Coye.

 

Pour Montgrésin, M. le Maire a expliqué qu’il s’agissait de « faire plaisir à 4 habitants de Montgrésin » en passant leur terrain déjà construit de la zone N (Naturel) à Nh  ce qui leur permettra de construire des dépendances de 50 m2 : piscine, abri pour chevaux, etc…

 

Pour les terrains de l’ex-université coréenne, il s’agit de passer la partie achetée par l’EPFLO (Etablissement Public Foncier de l’Oise) de la zone UE (Economique) à UBd (à urbaniser) afin de réaliser 48 logements sociaux présentés ensuite par Oise Habitat.

 

M. le Maire note qu’il est nécessaire de construire à Orry la ville car nos classes ferment (sans doute une fermeture en primaire à la rentrée prochaine) et le besoin de logements sociaux est important à Orry (54 dossiers d’Orrygeois sont en attente à la mairie).

Commentaire : Notons que 62 logements avenue du 18 juin, 48 logements aidés rue du vieux chemin de Coye, 10 logements rue d’Hérivaux par La Sablière, 6 logements dans le terrain vendu à Flint derrière la nouvelle école maternelle cela représente déjà 126 logements en 5 ans sans compter les constructions individuelles (5 à 6 par an).

 

M ; le Maire indique également la commune n’a rien dépensé puisque les terrains ont été achetés par l’EPFLO mais c’est la commune qui signera un bail emphytéotique (l’ensemble reviendra à la commune dans 50 ans).

Commentaire : qui peut croire que l’EPFLO fait cela gratuitement ?

En effet chaque Orrygeois paye une cotisation à l’EPFLO pour cela : depuis 2015 elle est apparue sur vos feuilles de taxe d’habitation et taxe foncière dans la rubrique Taxe Spéciale d’Equipement. De plus, c’est la commune d’Orry qui paiera l’accès (voirie) ! 

 

Oise Habitat présente ensuite une esquisse de son projet :

 

Il s’agira de 4 immeubles (R+1+comble à la Mansart) de 12 appartements chacun : 25 T2, 20 T3 et 3 T4 ; 12 seront PLAI (accessibles aux personnes ayant un revenu inférieur à 1014€ pour un célibataire), 36 seront PLUS (accessibles aux personnes ayant un revenu inférieur à 1485€ pour un célibataire) ; il n’y aura pas d’ascenseur.

Planning prévisionnel : permis de construire accordé en novembre 2017, début des travaux 3eme trimestre 2018, livraison 1er trimestre 2020.

Commentaire : Ces logements seront peu accessibles aux personnes âgées car il n’y aura pas d’ascenseurs, et seront de plus très éloignées du centre du village.

 La justification de ces logements avancée par la mairie est la nécessité de répondre à un besoin des Orrygeois et notamment des personnes âgées, mais on voit que ces arguments sont bien fragiles !

 

Autre point soulevé par de nombreuses personnes présentes, notamment les riverains : que prévoit-on pour l’accès automobile de (minimum) 48 véhicules ? La route d’accès n’est pas dimensionnée pour cela ni prévu pour un tel trafic.

M. le Maire n’envisage rien de particulier estimant que la rue est assez large !

Commentaire : les réponses approximatives et désinvoltes du maire n’ont rassuré en rien les riverains. Elles démontrent l’incapacité de la municipalité d’étudier un problème dans sa globalité. On construit mais on refuse de se projeter pour envisager toutes les conséquences de ses propres décisions. Une belle preuve d’amateurisme et tant pis pour les Orrygeois de la rue du vieux chemin de Coye et de la rue du Muguet …  

Écrire commentaire

Commentaires: 11
  • #1

    Clochette (mardi, 24 janvier 2017 20:10)

    Les bénéficiaires des logements seront-ils vraiment Orrygeois ? J'en doute.
    En tant que bailleur social, Oise Habitat doit être obligé d'étudier toutes les demandes d'attribution. Ainsi, je ne pense pas qu'il ait le droit de discriminer les demandeurs qui ne sont pas originaire d'Orry la ville.

  • #2

    chab (mercredi, 25 janvier 2017 07:56)

    Au delà du commentaire précédent , j ai compris qu'une entrée sera étudiée afin d'avoir un acces direct sans passer par le vieux chemin de Coye .
    Ce qui m'a choque le plus ceux sont les propos du Maire concernant Montgrésin.
    "faire plaisir" , "j avais promis" " ce n'est que psycologique" . Ou sont les intérêts communaux? Une fois de plus Montgrésin reste une particularité du PLU , après les commerces qui peuvent être transformés en logement (restaurant) , des particuliers a qui l'ont arrange le PLU pour convenance personnelle et maintenant pour des dépendances et surtout une piscine vous devinerez aisément pour qui!
    Voilà comment un Maire travaille pour l'intérêt général. Voilà qui pose question.

  • #3

    Transparence (mercredi, 25 janvier 2017 19:25)

    Sur le flyer distribué dans les boîtes aux lettres informant de cette réunion publique, il était marqué TRANSPARENCE. Lors de La Réunion publique, le maire nous a indiqué que surle projet des 48 logements , le président de l'EPFLO ,le président du PNR , l architecte des bâtiments de France étaient d'accord sur le projet. TOut était donc ficelé a l'avance. Merci pour la transparence . Merci à tous les partenaires de ce projet d'autoriser de nouvelles constructions dans le parc du siège du Parc Naturel Régional ! Après les constructions autorisees rue d'herivaux, on commence à en réduire la superficie!

  • #4

    sandrine (samedi, 28 janvier 2017 07:39)

    Un maire qui ferait "plaisir" à quelques uns de ces concitoyens qui l'ont sollicité alors qu'il prone haut et fort l'interet général ? voyons... bizarre, mais ça ne me surprend pas du tout.

  • #5

    ils osent tout (samedi, 28 janvier 2017 20:50)

    L'article sur le site de la mairie, qui dit que les gens ont globalement bien accueilli le projet, c'est juste une grosse blague. le maire s'est fait houspiller toute la soirée et il vient écrire ça??? on rêve...

  • #6

    voie d'accès (dimanche, 29 janvier 2017 11:17)

    Je n'étais pas à la réunion. Est-ce que quelqu'un à des infos sur l'entrée sans passer par le vieux chemin de Coye ?
    Je me demande s'il n'y aurait pas une relation entre ce projet de logement et l'installation des feux rue de la gare. En effet, on peut voir sur google maps que ce serait possible de faire une entrée au bout de la rue du château. (Installation des feux justifié par soit disant les gens qui ne s'arrêtent pas et qui s'arrêteront avec un feu car évidement il ne sera jamais grillé ! sans compter les accélérations pour passer à l'orange)
    Aussi, comment se fait-il qu'un toit mansart soit accepté alors qu'ils sont interdits dans le PLU ?

  • #7

    reponse voie d acces (vendredi, 03 février 2017 13:59)

    Lors de la réunion , monsieur le maire a évoqué une voie d'accès par la rue du muguet.
    Monsieur le maire a évoqué une voie d accès par la rue du Muguet. Par contre rien n a été étudié pour savoir si des travaux seront nécessaires. C'est dommage de ne pas envisager ce projet dans sa globalité, car si des travaux de voirie doivent etre realises ils seront a la charge de la commune.
    La révision Du PLU permettra les toits a la MAnsart pour ce projet.







  • #8

    chab (lundi, 06 février 2017 20:11)

    Bon bien Mansart c'est pas rien non PLU ! Un archi de l'époque , classique on va pas se plaindre ! on aurait pu avoir des toits renaissances avec des gargouilles des fenêtres à fronton et que sais je encore!

  • #9

    Michael (samedi, 07 octobre 2017 10:00)

    Encore du baissage de froc

  • #10

    Dupuis (lundi, 23 septembre 2019 14:46)

    Bonjour;
    Savez-vous quelle route sera empruntée par les camions .
    La démolition et l'évacuation devraient créer de nombreux allers-retours...
    Si quelqu'un à des informations sur le morceau de terrain dans l axe de la rue du Muguet cédé à Oise Habitat, je suis preneur...
    Merci!!

  • #11

    Berquinot (dimanche, 20 octobre 2019 12:43)

    Beaucoup de commentaires me choque.Je ne vois pas où y a un problème,que des logements peuvent aider des gens pour des loyers plus accessible comment la population reste aussi insensible.Pour tous ceux qui vivent dans de belle maison avec vos belle voiture profite bien de la vie,mais juste un peu de chance pour d'autres personnes qui ont besoin de logement raisonnable.