Circulation rue de la Chapelle : ça coince

Pour pouvoir passer, les voitures sont obligées de monter sur le trottoir...

 

 

 

 

 

 

Les gros gabarits doivent monter sur le trottoir pour permettre aux véhicules arrivant en face de passer...

Depuis septembre 2016, une nouvelle circulation a été mise en place autour du feu tricolore rue de la Chapelle.

Les trottoirs rue de la Chapelle, jusque là inexistants ou très étroits, ont été élargis, ce qui a pour conséquence de réduire la voie de circulation pour les véhicules. Un feu en trois temps a donc été mis en place, chaque sens de circulation passant désormais chacun son tour à l’endroit le plus étroit.

 

Sur le principe, l’idée n’est pas mauvaise, et l’élargissement des trottoirs était une nécessité pour les piétons, poussettes, etc. Mais encore une fois, tout a été fait en dépit du bon sens, et comme d’habitude, sans aucune concertation.

 

Résultat :

  •  le feu tricolore est mal placé (trop avancé par rapport au rétrécissement de la chaussée)
  • la voie de circulation est trop étroite (deux bus ou camions ne peuvent pas se croiser)
  • les véhicules sont obligés de reculer ou de monter sur le trottoir pour se croiser. C’est le cas des bus qui se croisent tous les matins et tous les soirs, sans parler des camions. C’est très dangereux pour les piétons, et cela produit évidemment l'inverse des effets recherchés.

 

 Les photo et vidéo ci-dessus témoignent de cette réalité.

 

Pourquoi ces erreurs grossières ?

Pourquoi ne pas avoir sollicité l’avis de la commission circulation ?

Pourquoi ne pas avoir testé ce mode de circulation avant de le mettre en place de façon définitive ?

 

 

Il est à craindre que la réponse soit à chercher du côté de l’incompétence de nos élus…

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Patrick (dimanche, 01 janvier 2017 16:08)

    Cette vidéo est bien le rflet de ce qui se passe chaque matinet chaque soir à Orry...
    Comment ont-ils pu commettre des erreurs aussi grossières?