Adieu au cèdre

Partagez cet article!

Ce mardi 12 juillet, à 7h30, le cèdre situé sur l’espace vert rue des Fraisiers, devant la salle polyvalente, a été abattu.

 

Ainsi, l’équipe municipale n’a tenu aucun compte de l’avis des riverains, de la pétition signée par plus de 100 personnes, et de la procédure en référé lancée par les riverains pour empêcher la destruction de cet espace naturel.

 

Rappelons que cet arbre – un cèdre du Liban - avait été planté par les enfants des écoles et l’APSOM en 2001. Monsieur le Maire affirme honteusement que l’APSOM a donné son accord pour l’abattage de cet arbre. C’est faux, presque tous les membres du Bureau de l’APSOM ont signé la pétition contre l’abattage de l’arbre et la construction du dojo à cet endroit.

 

Les procédés de la Municipalité sont donc le passage en force, le mensonge, et l’action en catimini, au petit matin en plein mois de juillet… Navrant !

 


Pour commenter sans que votre nom apparaisse, veuillez cliquer sur Déconnexion Jimdo tout en bas de la page

Écrire commentaire

Commentaires: 7
  • #1

    Yves Mineraud (samedi, 16 juillet 2016 11:36)

    Bonjour,

    certains vont vous répondre que non, ils sont élus alors ils ont tous les droits et peuvent faire ce qu'ils veulent, parce que c'est ça la démocratie.
    C'est pourquoi il faut rappeler que cette équipe s'est faite élire sur des MENSONGES, un dialogue restauré qui n'existe PLUS, tout simplement, une communication améliorée avec les habitants qui est un LEURRE, un respect d'un esprit village qui est BAFOUE, une maitrise des constructions qui se révèle être en réalité CATASTROPHIQUE, des dépenses contenues qui vont nous amener à la RUINE.
    C'est quand même beaucoup, avec en plus un site Internet financé par nos impôts et qui sert le plus souvent à régler des comptes avec une ancienne équipe à laquelle appartenait pourtant les principaux conseillers de la liste majoritaire.
    Tout ce cirque est à vomir, et l'abattage de ce cèdre n'est qu'une manifestation supplémentaire de cette médiocrité dans laquelle nous baignons désormais, un acte lâche commis en catimini une fois les vacances en route ...
    Honte à eux.

  • #2

    Michel MAIGNAN (lundi, 18 juillet 2016 17:34)

    M. Yves MINERAUD est en colère.
    Cela arrive.
    Mais il faut faire attention à ce que l'on va faire ou dire, car "la colère est mauvaise conseillère".
    Ici, les injures ne font pas avancer le débat et n'apportent pas de solution.
    Je dirai même qu'elles ne font honneur ni à la démocratie ni à la "Vie d'Orry", à laquelle j'appartiens aussi, et qui mène une action engagée mais respectueuse.
    Bien à vous et Bonnes vacances à tous et toutes.

  • #3

    Canche (mardi, 19 juillet 2016 07:25)

    Tu ne prends pas de vacances mineraud ?
    C'est quand je vois tes posts que j'ai envie de vomir. Tu ne lache pas l'affaire, c'est bien. Mais fais attention à ne pas y laisser toutes tes forces, tu en auras besoin à la rentrée.

  • #4

    Yves Mineraud (mercredi, 20 juillet 2016 19:57)

    Bonsoir,

    Le fait d'insister sur une élection basée sur le mensonge n'est pas une injure en soit mais un pauvre constat, hélas, sur lequel insiste d'ailleurs La Vie d'Orry à laquelle vous appartenez, Monsieur Maignan. Ou alors vous n'avez pas bien lu l'article ci-dessus. Et il y a malheureusement une distorsion importante entre les promesses de campagne et la réalité, personne ne peut le contester car il suffit de relire les tracts de l'époque pour s'en souvenir quand par ces fortes chaleurs on a la mémoire qui fond comme neige au soleil. Après, le "faire attention", l'honneur, tout ça relève bien entendu du conseil amical dont je tiendrai compte si j'ai le temps.

    Quant à "Canche", nous passons maintenant comme de vrais camarades au tutoiement rugueux et viril, et là aussi on me dit fort aimablement de "faire attention". Voilà en tout cas deux messages pleins de bienveillance pour ma santé, alors c'est promis je vais en prendre soin !

    En tout cas, elle n'est pas exposée comme celle du cèdre, à qui nous avons dit effectivement "adieu".

  • #5

    Cocoise (mercredi, 20 juillet 2016 20:52)

    Et bien moi j'aime vos posts M. Mineraud ! Toujours bien écrits, enlevés, truculents... Je me régale de votre prose. Je ne suis pas toujours d'accord (mais souvent quand même), cela ne m'empêche pas de m'en réjouir. Continuez s'il vous plaît, ne vous laissez pas décourager par les quelques uns qui ont finalement si peu à dire !

  • #6

    sv (dimanche, 24 juillet 2016 00:08)

    N'aurait-il pas été plus sage de la part de la Mairie d'attendre le résultat de la procédure en cours avant d'abattre ces arbres?
    Si le permis est annulé il restera un terrain vague à la place de l'espace vert arboré que l'on connaissait.
    Cette façon de procéder vous semble-t-elle respectueuse des habitants d'Orry ?

  • #7

    Nicolas Spengos (mardi, 16 août 2016)

    Il (?) est rigolo, "Canche" - à son troisième profil Facebook "Denis Canche" depuis peu, il (?) semble toujours aussi obsédé par les activités et publications de La Vie d'Orry.
    Je maintiens et lui renouvelle ici mon invitation cordiale à prendre un verre ensemble (ou une pizza !) à Orry, afin de discuter de l'été qui se termine (à l'encontre des travaux de terrassement du centre d'Orry) et de tout ce qui lui plaira. Au minimum je pourrais lui donner des conseils sur comment publier des photos de lui et de ses amis sur ses profils désespérément vides, comment noter ses mots de passe Facebook afin de ne pas être obligé de recréer un nouveau profil toutes les deux semaines :-), etc. Pourtant un petit oiseau m'a dit qu'il "pense être très bon en informatique".
    Alors "Canche", qu'en dites vous, c'est moi qui vous invite ! :-)
    -- Nicolas Spengos