Points à retenir du Conseil Municipal du 24 septembre 2015

Partagez cet article!

Voici les points à retenir d'un conseil municipal de rentrée avec un ordre du jour chargé :


  • Approbation du PLU

Quelques points particuliers ont été évoqués :

- une bande de 50 mètres sera conservée en EBC (Espace Boisé Classé) autour des parkings de la gare et les routes principales (route Manon, D118, D924),

- la zone constructible rue d’Hérivaux a été réduite de moitié

- les commerces à Montgrésin pourront désormais être transformés en logement.

Dès l’année prochaine, une modification du PLU pourrait être entreprise pour éventuellement faire passer des parties de zones N (Naturelle) en zone Nh (Naturelle habitable).

Pour l’OAP (Opération d’Aménagement Programmée), M. le Maire a précisé qu’une réunion publique serait organisée afin de présenter les plans du lotisseur (à suivre) et estimé que les premiers travaux devraient commencer mi 2016.


Commentaire


Ce nouveau PLU ne protège plus vraiment l’esprit village que nous souhaitons conserver à Orry-la-Ville ; lors de la discussion nous avons pu constater la volonté de la liste majoritaire d’accroître de façon conséquente les constructions de logement en particulier vers le centre du village : il a été annoncé 83 logements pour la phase 1 de l’OAP devant la nouvelle école maternelle (selon le PLU le minimum devait être de 62, soit 34% de plus !), la phase 2 devrait être d’au minimum 29 logements (si nous appliquons le même pourcentage d’augmentation de construction nous arrivons à 39 logements) ; donc il y aura environ 122 logements supplémentaires dans cette zone proche des écoles, ce qui ne sera pas sans conséquence sur la sécurité et la circulation.


  • Vente de biens communaux


La suite du conseil s’est résumée essentiellement à la vente de biens communaux : terrains de l’OAP, terrain derrière la nouvelle école maternelle, maison Pulcini (à côté de l’école primaire), terrain aux Pâturages et ancienne école de Montgrésin.


Commentaire : 


Monsieur le Maire a justifié cette vente d’une bonne partie des biens communaux en affirmant « ces terrains et ces biens ne servent à rien donc on les vend ».

Il s’agit là d’un raisonnement à court terme qui, comme l’a dit M. Roger (conseiller municipal de la liste majoritaire) « ne relève pas d’une vision globale de l’urbanisme » ; plus spécifiquement pour Montgrésin il s’agit d’un « abandon » par Orry bourg puisque dorénavant les habitants n’auront même plus de bureau de vote local.

Ainsi la commune ne disposera plus d’aucun terrain en réserve foncière alors que le nombre de logements va exploser et sans doute nécessiter de nouveaux équipements collectifs.


  • Demandes de subventions


Ont également été votées des demandes subventions :


- Au titre de la DETR (Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux) pour le remplacement des portes de la salle polyvalente

- Auprès du PNR (Parc Naturel Régional) pour la plantation d’arbres sur la Prairie d’Aumale

- Auprès de la CCAC (Communauté de Communes de l’Aire Cantilienne) pour compenser le paiement du Fonds de Péréquation Inter-Communal


Pour commenter sans que votre nom apparaisse, veuillez cliquer sur Déconnexion Jimdo tout en bas de la page

Écrire commentaire

Commentaires: 18
  • #1

    Le Guillou Natasha (mardi, 29 septembre 2015 08:48)

    malgré tout, si nous voulons rester optimistes, toux ceux qui ont écrit à l'enquêtrice pour le PLU, dont notre assoc., ont réussi à ce que la mairie actuelle fasse moins de dégâts sur Orry : les 2 premiers points ci-dessus. Malheureusement, le paysage d'Orry va vraiment changer ! Nous devenons peu à peu "banlieue parisienne".

  • #2

    Chab (mercredi, 30 septembre 2015 15:11)

    C'est discutable, il est là un moindre mal puisque l ex zone l'oréal est devenue naturelle .
    Cela evite au moins la continuité urbaine , c 'est déjà ça !Et de mon point de vue c'est déjà énorme .
    En ce qui concerne la densification en centre ville, sauf à dire que les hauteurs des bâtiments soient un peu haute à mon gout , c'est normal de densifier . Chacun doit trouver à se loger et cela va dans le respect des différentes lois de la république .
    Donc je serai moi plus nuancé dans les propos. Cela ne change rien a ma vision globale que j ai de notre commune , qui plus elle restera dans l'esprit village mieux cela sera.

  • #3

    Marie (vendredi, 02 octobre 2015 21:13)

    Plus de 100 logements en centre-ville + 100 logements à l'école coréenne + quelques logements par-ci par-là, ça fait près de 250 logements, soit entre 15 et 20% du nombre de logements actuels!!! Et vous croyez qu'avec ça on va garder l'esprit village, franchement???

  • #4

    Françoise (vendredi, 02 octobre 2015 21:14)

    Ils sont en train de nous bouziller notre village, je suis dégoûtée!!!

  • #5

    Pepe (samedi, 03 octobre 2015 05:09)

    Et vous, lorsque vous êtes arrivés à Orry, lorsque vos actuelles habitations furent bâties, ne croyez-vous pas que le village de l'épique a été bouzillé???????

  • #6

    Pepe (samedi, 03 octobre 2015 05:10)

    Et vous, lorsque vous êtes arrivés à Orry, lorsque vos actuelles habitations furent bâties, ne croyez-vous pas que le village de l'époque a été bouzillé???????

  • #7

    Françoise (samedi, 03 octobre 2015 10:20)

    Il ne faut pas comparer tout et n'importe quoi... On a jamais construit autant de logements en aussi peu de temps!!! là c'est bétonnage en un temps record, rien de comparable avec ce qui s'est fait par le passé!!!

  • #8

    Pepe (samedi, 03 octobre 2015 13:20)

    Pour le moment je ne vois pas de nouvelles constructions, elles ne vont pas sortir de terre en une nuit.

  • #9

    Pepe (samedi, 03 octobre 2015 13:22)

    Et vous ne répondez pas à la question que je posais : à savoir, quelle a été la réaction des orrigeois lorsque vos habitations sont sorties de terre...
    en 1915, il y avait 930 habitants à Orry, il a donc fallu construire pour accueillir les 2500 nouveaux habitants ! Donc vous avez vous aussi bétonné!

  • #10

    Jean (dimanche, 04 octobre 2015 08:40)

    Puisque vous semblez si bien connaitre Orry, Mr Pepe, pourquoi ne pas préciser que le plus fort accroissement de logement à Orry la Ville s'est fait aux PATURAGES dans les années 1975 mais que cet endroit est excentré du centre ville et était vierge de constructions alentours ? et, a longtemps été considéré "à l'écart". On peut aussi remonter au 19eme siècle aussi pendant que nous y sommes pour faire des comparaisons...

  • #11

    Pepe (dimanche, 04 octobre 2015 20:20)

    Justement, Orry a toujours grandi, à toutes les époques. On ne peut pas critiquer l'arriver de nouveaux Orrigeois qui doivent se loger lorsque soit-même on a dû bâtir des zones vides il n'y a pas si longtemps.

  • #12

    Jean (lundi, 05 octobre 2015 10:06)

    40 ans tout de même...et encore une fois on ne peut comparer les Pâturages qui sont des lotissements au PLU du centre village....

  • #13

    Pepe (lundi, 05 octobre 2015 11:55)

    Sauf que Jean, vous oubliez que la densification des centres est une obligation légale de l'état, il ne s'agit pas d'un sujet spécifique à Orry.

  • #14

    Françoise (lundi, 05 octobre 2015 21:57)

    "Obligation légale de l'Etat"... blablabla quand on a un peu de volonté, un peu de courage et un peu de jugeotte, on trouve des moyens de pas se soumettre comme un toutou aux ordres!!!

  • #15

    Pepe (lundi, 05 octobre 2015 22:18)

    Je vous rappel pour mémoire, Françoise que le PLU proposé par la précédente municipalité a été rejeté par la préfecture. Le risque, bien plus grand, aurait été de se retrouvé avec un plan local d'urbanisme imposé par la préfecture ! La densification des centres villes, c'est la loi, c'est une volonté de l'état (voir loi Duflot).
    La loi est dure, mais c'est la loi! Je ne vous connais pas, mais avant de sortir des énormités dans le style "quand on a un peu de volonté, un peu de courage et un peu de jugeotte, on trouve des moyens de pas se soumettre comme un toutou aux ordres" on se renseigne.

    Ne vous trompez pas sur mes propos, loin de moi l'idée de soutenir notre actuelle municipalité, mais il faut être juste et cohérent au lieu de déblatérer des paroles pseudo-révolutionnaires d'ados de 12ans !!!!

  • #16

    baptiste (mardi, 13 octobre 2015 15:26)

    bonjour
    en commentaires de certains commentaires..
    M. Pepe : le PLU de la précédente municipalité n'a pas été rejeté pour manque de construction mais pour une protection des forêts et des abords des habitations près des champs : ces protections semblent clairement avoir été abandonnées par l'actuelle municipalité sans autre négociation avec la préfecture.

    Le problème liés à toutes les constructions qui vont être faites est de deux ordres:
    1/ la municipalité actuelle avait fait campagne en accusant les autres de vouloir construire et transformer le village, alors qu'eux ne le feraient pas : faire une campagne mensongère en connaissance de cause (comme pour les 13% d'augmentation d'impôts) n'est ni digne ni acceptable. C'est tout simplement de la tromperie consciente.
    2/ augmenter à ce point le nombre d'habitants nous conduit à des niveaux qui nous obligerons à changer : comme par exemple pour les seuils de logements sociaux qui devront très sensiblement augmenter. Des logements sociaux pourquoi pas - bien qu'ils devront être très nombreux - pas mais encore fallait-il l'annoncer durant la campagne. Le respect de la démocratie c'est d'annoncer ce qu'on veut faire pendant les campagnes électorales et proposer aux gens de choisir, ce n'est pas de faire le contraire de ce qu'on a promis...

  • #17

    Marc (mercredi, 14 octobre 2015 13:48)

    Baptiste je suis complètement de ton avis..

  • #18

    Jean (jeudi, 15 octobre 2015 14:58)

    Cela prouve que ne pas avoir de projet de campagne, mentir et surtout ne faire que dénigrer mène à tout. Finalement peu importe les moyens seul le résultat compte....triste pour Orry.