Points à retenir du dernier Conseil Municipal

Partagez cet article!

-         Tarifs forains :

 

Après concertation avec les forains, dorénavant les fêtes foraines auront lieu Place de la Libération.

 

-         Etude de principe d’aménagement pour l’ancien terrain de L’Oréal :

 

Une étude d’aménagement va être lancée en coopération avec le PNR afin d’obtenir des résultats fin juillet ; il est envisagé un éco-pâturage, peut-être une mini-ferme, un verger, des aménagements (bancs, tables), des ruches, un parcours de santé ; un groupe de personnes intéressées va se constituer pour finaliser l’aménagement.

 

-         Demande d’intervention de l’EPFLO pour acquisition de l’ensemble immobilier 3 vieux chemin de Coye, en vue d’une opération de logement :

 

Il s’agit de l’école coréenne (TBLU) qui est actuellement en vente ; l’idée de la municipalité est d’y faire réaliser un projet d’aménagement mixte par un bailleur social comprenant au minimum une quarantaine de logements dont une partie de logements sociaux pour des personnes âgées ou ayant des revenus faibles.

 

Cette convention prévoit que le bailleur social aura un bail emphytéotique de 60 ans auprès de l’EPFLO (Etablissement Public Foncier de L’Oise) c'est-à-dire qu’il paiera un prix modéré de location du terrain auprès de l’EPFLO et aménagera des logements qui deviendront la propriété de l’EPFLO au bout de 60 ans.

Ce montage semble très intéressant financièrement pour l’EPFLO puisqu’après avoir réalisé l’achat du terrain, il percevra pendant 60 ans une location provenant du bailleur social (assez modérée cependant) ainsi que de la part de la commune, durant 5 ans, un pourcentage du prix du terrain acheté (cela pourrait représenter au minimum 37 000€ par an).

En revanche pour la commune, elle aura payé finalement pour un terrain dont elle ne deviendra même pas propriétaire au bout de 60 ans !!! (ce sera l’EPFLO).

 

-         Information sur les résultats financiers provisoire 2014 :

 

Les informations concernant les résultats financiers de 2014 ont été présentés en vidéo projection mais étaient complètement illisibles pour le public.

 

M. le Maire a insisté sur la baisse des dotations (elle n’est pourtant que de 4% finalement cette année) et en extrapolant sur les années à venir en a déduit qu’il sera nécessaire d’emprunter 1 million d’euros en 2016 afin de réaliser les projets envisagés ; rappelons à cette occasion que le projet de MLC présenté par la liste concurrente ne nécessitait pas d’emprunt car financé par l’aménagement très limité de logement en bordure des Pâturages tout en conservant des terrains disponibles, alors que cette municipalité vendra tous les terrains disponibles (devant la maternelle) et sera tout de même obligée de faire un emprunt !

Pour commenter sans que votre nom apparaisse, veuillez cliquer sur Déconnexion Jimdo tout en bas de la page

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Sandrine (mercredi, 04 mars 2015 13:21)

    Un urbanisme très inquiétant pour Orry et contraire à leur campagne...

  • #2

    Chab (mercredi, 04 mars 2015 20:48)

    si ils empruntent c'est que leur MLC est plus gourmande que prévue

  • #3

    Natasha (jeudi, 05 mars 2015 11:02)

    Merci d'avoir rappelé le projet de la MLC de la liste concurrente.
    Ce qui se passe à Orry à présent est totalement désolant !
    Et comme déjà dit, heureusement que vous êtes là pour nous faire espérer ! Mais la durée est encore très longue et les dégâts peuvent être énormes !