Les finances de la commune

Partagez cet article!

Les motifs d’inquiétude


M. le Maire semble n’avoir pas pris la mesure de ce qu’exige la gestion des deniers publics. En ces temps de restrictions budgétaires, le bon sens commanderait d’être effectivement prudent dans les dépenses, d’anticiper, de se fixer une ligne directrice et s’y tenir. Pour cela, il serait indispensable d’avoir un plan stratégique d’investissement, en fonction des projets que la municipalité veut réaliser. Or, notre municipalité navigue à vue, prenant les décisions au jour le jour, et on peut craindre que cette attitude, si elle n’est pas rectifiée rapidement, conduise nos finances communales dans le mur…


Quelques exemples plutôt inquiétants :

  • Lors des réunions publiques qui ont eu lieu, le maire dit qu’il sera peut-être nécessaire d’augmenter les impôts de 1,2 ou 3%.
  • Le budget 2015, si important pour la vie de notre commune, sera présenté au vote du Conseil Municipal le 24 mars 2015 - mais comment aura-t-il été élaboré ? L’absence d’une Commission des Finances, l’absence de concertation avec d’autres commissions essentielles, laisse planer de sérieuses inquiétudes sur le travail de préparation du budget 2015…
  • Quand elle a été élue, notre équipe municipale a trouvé une trésorerie importante (1,8M€), ainsi qu’un taux d’endettement faible (5%) par rapport aux communes voisines. Interrogé lors d’une réunion publique, le maire refuse de s’engager à laisser, à l’issue de sa mandature, la commune dans une situation financière comparable.
  • Lors du Conseil Municipal du 12 juin 2014, l’adjoint aux finances avait proposé la création d’une Commission des Finances Municipales, qui aurait eu comme première mission la préparation du budget 2015. Cette proposition pleine de bon sens n’a malheureusement pas été retenue. D’autre part, depuis un an, les autres commissions municipales ne se sont que très peu ou pas réunies. Il semble difficile à la nouvelle municipalité d’associer les Conseillers Municipaux aux réflexions !

Une gestion en bon père de famille?


Monsieur le Maire répète à qui veut l’entendre qu’il ne sait toujours pas comment il va rembourser le crédit-relais qu’a souscrit la commune pour l’achat du terrain L’Oréal. En effet, la commune devra rembourser 1,8M€ fin 2016.

  • Pourquoi, alors que le maire s’en inquiète, engage-t-il dans le même temps la somme de 700.000 € pour l’enfouissement des réseaux électriques (rue de La Chapelle, entre la boucherie et le feu tricolore)?
  • Pourquoi la municipalité s’est fait voter une autorisation de mandater des dépenses d’investissement à hauteur de 500.000 € avant le vote du budget, prévu en mars (CM du 22/01/2015)?
  • Pourquoi avoir doublé l’indemnité du maire ?

Pour commenter sans que votre nom apparaisse, veuillez cliquer sur Déconnexion Jimdo tout en bas de la page

Écrire commentaire

Commentaires: 0