Ce qu'il faut retenir du Conseil Municipal du 11 décembre

Partagez cet article!

-          Une étude pour l’aménagement de la Place de Montgrésin est en cours les conclusions devraient être disponibles dans le premier trimestre 2015

 

-          Le bail commercial de l’ancien pressing sera accordé à une tapissière 

 

-          Le bail du SIVOM (Terrains de sport intercommunal sur la commune d’Orry la ville) : seul le prix a été négocié ; le bail est signé pour un an seulement afin d’étudier pendant l’année qui vient une augmentation de la location ; objectif pour M. le Maire est de s’approcher d’une location au prix du marché.

     ==> le SIVOM pourra-t-il supporter une telle augmentation ? Passer du simple au triple ou au quadruple ?) ; aucune négociation pour une utilisation plus partagée au profit des personnes non membres d’un club utilisateur n’a été envisagé

 

- Adhésion à l’EPFLO (Etablissement Foncier) : l’objectif est de faire acheter les terrains de l’école coréenne (rue du vieux chemin de Coye) par cet établissement pour ensuite les confier à un bailleur social ; de même cet établissement pourrait acheter les terrains manquants devant l’école maternelle pour pouvoir réaliser ensuite l’opération globale envisagée.

   ==> la municipalité confirme donc bien son objectif de réaliser assez rapidement des opérations immobilières très importantes (construction de 100 à 150 logements).

 

Lors des questions diverses les points suivants ont été abordés :

 

-          Dates des Conseils Municipaux du premier semestre 2015 : 22/01/2015, 19/02/2015, 24/03/2015, 23/04/2015, 28/05/2015, 25/06/2015

 

-          M. le Maire annoncé la mise en sommeil du site municipal actuel pour un nouveau site.

         ==> le nouveau site sera-t-il plus dynamique ? Peu de chance, hélas, il ressemble aux sites « vitrine » des années du début de l’Internet où rien ne bouge et peu d’informations sont présentées

 

-          Suite à la réunion PLU avec les institutionnels, cela conforte pour M. Le Maire la nécessité de réaliser au moins 54 logements devant l’école maternelle ; de plus le classement des lisières en Boisé Classé sera retiré car redondant avec la loi paysage ; pourtant la loi paysage s’appliquait avant et elle n’a pas empêché l’Institut de France de faire ses coupes !

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Beaudoux Claudine (dimanche, 21 décembre 2014 20:39)

    Mais il faut arreter de construire des logementq.
    Comment peut-on garder un esprit village avec tant de constructions ?
    n oublions pas que nous sommrs en Picardie et non pas en region
    parisienne