Ce qui ressort du Conseil Municipal du 20 novembre

Partagez cet article!

Le dernier conseil municipal s’est déroulé le 20 novembre dernier et il a été l’occasion de découvrir quelques-unes des orientations de la municipalité.

 

En effet, à l’ordre du jour de ce conseil, il y avait en particulier le vote des nouveaux tarifs communaux ainsi que ceux de la cantine et des études.

 

L’idée de base de la municipalité est de faire rentrer de l’argent afin de compenser la baisse des dotations de l’état ; c’est pourquoi tous les tarifs communaux augmentent :


-       entre 3 et 998%  pour les locations de salles ce qui favorisera encore l’assoupissement d’Orry !

-         entre 14 et 63% pour les commerçants du marché ce qui accélèrera la disparition de celui-ci !


 

D’autre part, ce fut l’occasion d’y apprendre que plus d’une centaine de logements sont envisagés (entre autres devant la nouvelle école maternelle) et que des projets étaient lancés sans véritable plan d’investissement ni vision sur la mandature.

 

Par exemple, il a été voté un engagement de 700.000 euros pour l’enfouissement des réseaux électriques sur une partie de la Rue de la Chapelle. Si ces enfouissements nous semblent être une bonne chose dans la mesure où cela contribue à l’embellissement du village, l’engagement d’une telle somme apparaît assez irresponsable : à l’heure où le maire avoue ne toujours pas savoir comment rembourser le prêt de 1.8M€ pour fin 2016, la prudence commanderait de ne pas engager de telles dépenses…

 

Ceci dénote une impréparation qui pourrait avoir des conséquences assez désastreuses à moyen terme.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Raphaëlle (mardi, 16 décembre 2014 21:08)

    Tout augmente, je croyais que le maire avait mis un point d'honneur (comme il le disait par ailleurs dans ses tracts de campagne) à ne pas augmenter les charges orrygeoises... pourquoi augmenter les tarifs? Pour pénaliser les Orrygeois? Je suis désespérée par ces non-sens et ses prises de position à contre-courant de l'intérêt du village...