100 à 150 nouveaux logements à Orry

Partagez cet article!

La réunion qui s'est tenue le 21 novembre à Orry sera considérée comme la réunion officielle d’information des Orrygeois concernant le Plan Local d'Urbanisme (PLU). Ce document va être mis en place par la municipalité et a pour but de définir les orientations de la commune en termes d'urbanisme, et donc de réglementer les constructions. Mais cette réunion sur ce sujet important n’a fait l’objet que de très peu de publicité, et surtout sans dire que le sujet principal serait le PLU.

Est-ce une volonté afin de n’avoir pas trop de contradicteurs ?

 

On y apprend que le PLU autorisera la construction de 100 à 150 logements (projet de réalisation de 50 à 75 logements en R+1+combles devant l’école maternelle, autorisation pour La Sablière de réaliser des logements rue d’Hérivaux, possibilité de réaliser "une cinquantaine" de logements sociaux derrière l’école coréenne rue du Vieux Chemin de Coye).


     ==>     Est-ce conforme aux promesses de campagne d’une « Urbanisation contrôlée par une légère densification du centre de la commune » ? (voir ci-dessous)

Écrire commentaire

Commentaires: 19
  • #1

    Chab (mercredi, 26 novembre 2014 18:17)

    Ben pourquoi ils veulent construire tous ces logements
    Y a une raison ?

  • #2

    Raphaëlle (mercredi, 26 novembre 2014 20:27)

    Bonjour l'hypocrisie. C'est incroyable comme on peut dire quelque chose en campagne et faire le contraire dans le dos des Orrygeois. Sans considérer le changement négatif que ça va apporter pour le village (circulation, stationnement)... La mairie réfléchit-elle avant d'engager des projets de cette ampleur?

  • #3

    Sandrine (jeudi, 27 novembre 2014 09:21)

    Ils n'avaient aucun programme réaliste pour Orry. Leur seul but, gagner les élections par tous les moyens et surtout par le "faire peur" donc maintenant ils ne peuvent pas faire autrement que de se contredire.

  • #4

    philippe.m (jeudi, 27 novembre 2014 10:24)

    C'est eux qui me font peur maintenant.

  • #5

    Chab (jeudi, 27 novembre 2014 19:53)

    vous me foutez la trouille

  • #6

    ludo (samedi, 29 novembre 2014 13:23)

    je trouve que les arguments de notre maire actuel par rapport a sa campagne devient du grand n'importe quoi.A ce tarif nous ne serons plus un village mais une ville .
    j’espère quand faisant ceci il pensera aux jeunes Orrygeois en leur proposant des loyers modérés mais je n'y crois pas

  • #7

    Salam (vendredi, 05 décembre 2014 19:46)

    Et donc rue d'Herivaux, de beaux logements (...!!) à la place de la partie boisée que nous avons actuellement et qui constitue un morceau du parc de La Borne Blanche !
    Mr Para avait précédemment tout fait, avec succès, pour éviter ces constructions, et là......tout va malheureusement aller vite.

  • #8

    Salam (vendredi, 05 décembre 2014 19:49)

    Nous sommes village, nous allons devenir bourg, puis ville.......il est nécessaire d'être plus nombreux lors des conseils municipaux, pour faire monter un peu la pression.

  • #9

    Sebastien (samedi, 06 décembre 2014 08:40)

    Bonjour !

    Rappelons que le projet immobilier qui a été présenté par le cabinet était un exemple répondant aux règles proposées dans le PLU. Il ne s'agit pas d'un projet définitif.

    Ces logements sont majoritairement des petites surfaces adaptées aux primoaccédants ou au personnes en retraite qui souhaiteraient des logements plus accessibles. Je trouve que la localisation proche du centre ville est plus adaptée en terme d'accessibilité du centre ville que de proposer des nouvelles habitations sur la zone l'Oréal comme ce qui était prévu par l'équipe précédante.

    En tout cas Orry restera maître de son développement si le PLU d'Orry est accepté par l'administration régionale. Pour cela, il est indispensable de donner le change vis à vis du nombre de logements aidés - rappelons que nous avons 2 gares sur la commune : dans une telle configuration, il y a une forte pression pour urbaniser à tout va, ce à quoi il faut résister !

  • #10

    Nathanaël (samedi, 06 décembre 2014 10:27)

    Ce projet de 100 logements est complètement démesuré. A l'échelle d'un village comme Orry, cela signifie une augmentation importante du nombre de voitures, circulation, dépenses énergétiques, pollution. Sans parler des difficultés supplémentaires que cela amènera pour se garer dans le centre, et cela pénalisera encore plus les commerces.
    Vous dites qu'il faut résister à la pression pour urbaniser, mais l'action municipale ne va pas du tout dans ce sens.

  • #11

    Stoph (samedi, 06 décembre 2014 11:26)

    Ce projet révéle peut être une volonté de peser plus lourd dans la communauté de communes.
    Ambition quand tu nous tient.

  • #12

    Jacques (samedi, 06 décembre 2014 18:33)

    Contrairement à ce que dit Sébastien et bien qu'il s'agisse de petites surfaces ce ne sera pas des logements aidés (ce sera au prix du marché) donc les primo accédants ou les aînés ne pourront certainement pas se les payer ; en fait les logements aidés seront derrière l'école coréenne (rue du vieux chemin de Coye) ce qui fera très loin du centre pour les aînés !!!!

  • #13

    Papé (dimanche, 21 décembre 2014 19:29)

    En voulant proposés des logements pour les Aînés vers l'Ecole Coréenne càd loin du Centre du Village, notre Maire et son équipe démontre une nouvelle fois l'interêt qu'il porte aux personnes agées: son apparition au goûter des Aînés a été "furtive",les patisseries proposées lors de ce goûter proviennent d'une fabrication industrielle au lieu de faire travailler notre boulanger .etc,etc
    Si je comprends la démarche; on décourage les commerçants du village et après on peut "mettre" les personnes agées loin du centre du village puisqu'ils n'auront plus rien à y faire !!!BRAVO

  • #14

    Jacques (mercredi, 21 janvier 2015 20:07)

    Bonjour à tous, je viens de lire a peu pres tous les messages de ce blog
    Je comprends que la vie d 'Orry est le journal et l'expression d 'opposant à la municipalité actuelle je comprenne vos animosités, je cherche
    désespérément quelques phrases dans tous vos articles et commentaires qui augureraient de propositions.
    En aucun cas je ne vois des propositions que vous auriez faites a la Municipalité actuelle .
    Critique facile , actions plus difficiles et travailler ensemble encore plus compliqué ...

  • #15

    Nathanaël (jeudi, 22 janvier 2015 07:52)

    Merci de ce dernier commentaire, qui soulève des questions intéressantes.
    Nous ne sommes pas "l'opposition" à la municipalité. Nous traitons l'actualité orrygeoises, avec un regard critique, il est vrai, sur l'action municipale. Notre but n'est pas tant de mener une action alternative à l'action de la mairie que de faire entendre notre voix, celle de nos adhérents, et celle de ceux qui, nombreux, nous interpellent pour que nous relayons leur message.
    Il existe des élus d'opposition, nous n'avons pas vocation à nous substituer à eux.
    Nous tâchons d'avoir un discours constructif et toujours dans le respect des personnes. Mais vous avez sans doute raison, nous gagnerions à devenir force de proposition, et nous entendons votre message.
    Encore merci de votre commentaire.
    Nathanaël Rosenfeld, pour La Vie d'Orry

  • #16

    Guy (jeudi, 22 janvier 2015 09:03)

    Réponse à Jacques : pour "faire des propositions" et "travailler ensemble" encore faut-il qu'il y ait la volonté de la part de la majorité actuelle de tenir tous les élus informés des dossiers en cours ; étant donné le nombre de fois où les commissions municipales se sont réunies en 1 an c'est quasiment impossible : Ecole (0 fois), Culture (1 fois), Travaux voirie (1 fois), Solidarité (0 fois), Urbanisme (2 fois), communication (3 fois)
    Une seule réunion d'information tous élus en 1 an !
    Guy Alboussiere
    Elu minoritaire

  • #17

    Jacques (vendredi, 23 janvier 2015)

    je ne suis pas assez calé mais comme le dit Guy les commissions
    effectivement ça doit se réunir pour sans doute parler du concret
    des problèmes des orrygeois au jour le jour selon les roles respectifs des commissions .
    7 commissions en 9 mois et 2 mois de congés , effectivement ça pourrait etre
    mieux !
    Solidarité j ai cru comprendre que c 'etait le social CCAS.
    et là ma voisine me dit que il ya eu plein de réunions.

    Le principal c'est que les problèmes soient traités pour les Orrygeois
    et que pour les régler vous soyez ensemble . Ce que nous souhaitons

  • #18

    Laurence (vendredi, 23 janvier 2015 14:08)

    Bonjour Jacques,
    Il existe 2 choses distinctes : la commission Solidarité/Famille/ainés qui n'a jamais été réunie comme indiqué par Guy. Et la CCAS (Aide Social) qui réunit des membres de la majorité + des responsables d'associations Orrygeoises. La CCAS est un peu à part, elle est là pour des aides d'urgences, le social notamment ( logements, factures...) elle fonctionne de façon indépendante ( pas de comptes à rendre au CM par exemple ). Je rejoint complétement Guy.
    Laurence - Elue minoritaire.

  • #19

    Françoise (samedi, 28 mars 2015 14:46)

    Nous entendons des chiffres plus important avec des constructions près du parc du PNR