Les commerces d’Orry ont-ils la préférence de notre municipalité ?

Partagez cet article!

  • Sur le site municipal est apparu furtivement un article faisant de la publicité pour un commerçant extérieur au village et vendant des légumes à la gare d’Orry (voir capture d'écran ci-dessous) ; il s’agissait d’une concurrence directe des commerces qui font vivre notre centre et soutiennent régulièrement les animations de notre village (La Ferme des Trois Forêts et Intermarché).
  • Dans son bulletin municipal distribué dernièrement (voir extrait ci-dessous), la municipalité annonce avoir trouvé preneur pour le local commercial situé au rez-de-chaussée de l’ancien Crédit Agricole. 

---->  Pourquoi ce panneau A LOUER apparaît-il sur le local au même moment ?

  • Par ailleurs, au moment où un commerce de services à la personne s’apprête à ouvrir dans le local de l’ancienne Clé Verte, la mairie a la maladresse de publier sur le site de la mairie une annonce proposant des offres d’emploi pour … une entreprise de services à la personnes de Chantilly, soit un concurrent direct du futur commerce orrygeois. 

La nouvelle municipalité favoriserait-elle la disparition des commerces au centre du village ?

Ajoutez à tout cela la suppression des places de parking devant l’ancien Crédit Agricole (alors qu’une promesse de campagne était d’en créer), les commerçants d’Orry-la-Ville ont de quoi être décus…

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Orrygeois (mardi, 18 novembre 2014 12:04)

    Pour l'emploi rien n'est trop bon. En proximité ou a 10 kms je pense qu'il ne faut pas qu'il faut être trop regardant lorsqu'on veut travailler .
    Je crois là que c 'est un mauvais procès d 'intention .

    En ce qui concerne la disparition des commerces, je ne crois pas non plus que ce soit cette municipalité ni les précédentes qui cherchent a fermer les petits commerces.
    D'autres s'en sont chargés bien avant eux . Il suffit de regarder de l'influence qu'ils jouent dans la distribution et l'implantation des grandes zones commerciales.

  • #2

    Nathanaël (jeudi, 20 novembre 2014 09:58)

    Merci de votre commentaire.
    Il ne s'agit pas de procès d'intention, en effet nous ne croyons pas que ce soit dans par volonté de nuire que tout cela a été fait. En revanche, il s'agit bien de maladresses qu'il s'agit de corriger. La conjoncture est suffisamment dure pour nos commerçants pour ne pas leur compliquer la tâche...